• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 1903
Achèvement: 1904
Etat: en service

Type de construction

Structure: Pont bow-string
Fonction / utilisation: usage d'origine:
Pont ferroviaire (pont-rail)
usage actuel:
Pont routier (pont-route)
Matériau: Pont en béton armé
Pont en fer

Prix et distinctions

2014 inscription  

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Franchit le/la:
  • Gouédic
A côté de: Viaduc du Gouédic (1983)
Coordonnées: 48° 31' 3.33" N    2° 44' 50.45" W
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

hauteur 44 m
longueur totale 142 m

Matériaux

tablier béton armé
piles brique
arcs fer forgé

Remarques

Cet ancien pont ferroviaire des chemins de fer des Cotes du Nord est désormais un pont-route depuis environ 1956 (fermeture des CF).

Extrait de la Wikipédia

Le viaduc de Toupin a été construit de 1902 à 1904 par Louis Auguste Harel de La Noë pour les voies ferrées des Côtes-du-Nord, dans la ville de Saint-Brieuc. Il était utilisé par la ligne Saint-Brieuc - Moncontour jusqu'à sa fermeture. Il est désormais utilisé en pont-route.

Caractéristiques

Ses principales caractéristiques sont les suivantes :

  • longueur totale de 179 m ;
  • hauteur de 35 m.

Les piles sont surmontées de pilettes de 7 m de hauteur, réalisées en béton armé.

En 1967, le département a mis en œuvre un corset de béton armé qui a enlaidi l'ouvrage. Ce corset s'est également fissuré. Ce sont les mêmes défauts qui ont conduit à la destruction du viaduc de Souzain en 1995.

En novembre 2013, des travaux de confortements sont lancés sur le viaduc. D'une durée de 18 mois, ils sont réalisés afin d'assurer durablement la circulation piétonne et automobile entre le quartier de l’Europe et le centre-ville (les poids lourds ne pouvant plus emprunter cet axe), d'assurer la sécurité des usagers et de préserver le patrimoine actuel. Les travaux sont centrées sur :

  • les piles et arcs,
    • pièces abîmées des parties maçonnées et métalliques réparées ou changées ;
    • béton ou béton armé recouvert d'un enduit imperméabilisant ;
    • parties métalliques repeintes d'un gris vert (couleur du pont à l'origine).
  • le tablier
    • chaussée enlevée pour ajouter une couche d'imperméabilité protégeant le pont, avant réalisation des travaux de réfection de la voirie ;
    • réparations réalisées sur les encorbellements ;
    • garde-corps enlevés et restitués à l'identique avec l'ajout d'une lisse métallique (afin de respecter les normes de sécurité) ;
    • trottoir élargi de 90 à 1,20 mètre pour une meilleure circulation des piétons (laissant 5,10 mètres aux voitures sur deux voies) ;
    • bordure haute délimitant la chaussée du trottoir pour éviter toute sortie de route et pour protéger les encorbellements.

Depuis ces travaux, la circulation est désormais limitée à 30 km/h et interdite aux poids lourds.

Monument historique

En janvier 2013, le dossier de demande d'inscription du viaduc en tant que monument historique a été transmis au préfet de région par le ministère de la Culture.

Le viaduc est inscrit le 3 mars 2014,.

Texte tiré de l'article Wikipédia "Viaduc de Toupin" et modifié le 22 juillet 2019 sous la license CC-BY-SA 3.0.

Intervenants

Conception

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20001463
  • Publié(e) le:
    01.05.2001
  • Modifié(e) le:
    14.12.2016