0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Autre nom(s): Viaduc ferroviaire de la Quarantaine
Début des travaux: 1927
Achèvement: 1932
Etat: en service

Type de construction

Structure: Pont en poutre en treillis
Fonction / utilisation: Pont ferroviaire (pont-rail)
Matériau: Pont en acier

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Franchit le/la:
  • Saône
A côté de: Pont Kitchener-Marchand (1949)
Pont sur la Saône (1971)
Coordonnées: 45° 45' 2.08" N    4° 49' 16.16" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Matériaux

treillis acier

Chronologie

7 avril 1924

Pour remplacer le viaduc construit en 1856 par l'entreprise Fox, Henderson et Compagnie, le conseil municipal adopte le projet présenté par la Compagnie PLM: un arc métallique de 61 m d' axe en axe, avec poutres en N ajourées et deux demi-arcs de 31 m de portée. Le viaduc se prolonge par une travée sur poutres métalliques au-dessus du quai des Etroits, et par deux travées au-dessus du quai Rambaud, avec piliers métalliques sur trottoir central. Le pont permet le franchissement de 4 voies ferrées.

1927 — 1932

Réalisation du pont par la Compagnie Five-Lille et l' entreprise Allary Frères.

2 septembre 1944

Le pont est dynamité par l'armée allemande. Il est peu endommagé.

20 septembre 1944

Il est rouvert à la circulation avec une voie ferrée et une voie pour les piétons et les voitures.

1951

Il est adapté à l' électrification des voies.

Intervenants

Construction en groupement

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20002971
  • Publié(e) le:
    10.02.2002
  • Modifié(e) le:
    05.02.2016