0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Achèvement: 886
Etat: démoli (1046)

Type de construction

Structure: Pont en poutre
Fonction / utilisation: Pont routier (pont-route)
Matériau: Pont en bois

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Traversait:
  • Seine
Remplace: Grand Pont (862)

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

52 av. J.C.

Le pont des Planches de Milbray était situé à l'emplacement du premier «Grand-pont» qui existait déjà au temps de Jules César. Dans «Bellum gallicum - Guerre des Gaules», «Tandis que ces évènements se déroulent du côté de César, Labiénus, laissant à Agédincum, pour garder les bagages, les troupes de renfort qu'il venait de recevoir d'Italie part vers Lutèce avec quatre légion. C'est la ville des Parisii, située dans une île de la Seine.» {VII, 57] «Les ennemis, informés par ceux qui s'étaient enfuis de Metlosédum, font incendier Lutèce et couper les ponts de cette ville;» [VII, 58] (traduction «Belles Lettres» L.-A. Constans]

après 250 — avant 307

Les invasions qui ont lui au milieu du IIIème siècle vont avoir deux conséquences:
- la construction de l'enceinte du Bas-Empire,
- le déplacement du Grand-pont vers l'aval, à proximité du pont au Change, près du palais de gouverneur romain qui sera ensuite la résidence des rois mérovingiens, puis le palais royal et enfin le Palais de justice.
Le pont devait avoir un tablier en bois et des piles en maçonnerie.

ca. 307 — et 308

Construction de l'enceinte autour de l'île de la Cité. Cette enceinte montre que l'île était plus petite à l'époque romaine. On retrouve des éléments de cette enceinte dans la crypte archéologique, devant la cathédrale Notre-Dame.

avant 1313

Un pont existe. Il permet d'accéder aux moulins établis dans le lit de la Seine. On le nomme pont de la Planche-Mibray. Il devait probablement son nom à la rue qui permettait qu'y accéder.

4 janvier 1378

Visite que l'empereur Charles IV et son fils Venceslas, roi des Romains, firent au roi Charles V. Les Parisiens oublièrent tout pour ne rien perdre des cérémonies qui eurent lieu.
Un moine de Vendôme, René Macé, parle de cette entrée de l'empereur dans le poème manuscrit intitulé "le Bon Prince". Il y donne une étymologie vraisemblable du mot Mibray:
"L'empereur vint par la Coutellerie
"Au carrefour nommé la Vannerie,
"Où fut jadis la planche de Mibray;
"Tel nom portoit pour la vague et le bray,
"Getté de Seyne en une creuse tranche,
"Entre le pont que l'on passoit à planche,
"Et on l'ostoit pour estre en seureté".

L'explication de ce poème serait que l'été venu, le niveau de la Seine plus bas laissait une mare profonde remplie de boue, un marécage (= bray), allant jusqu'au carrefour des rues de la Coutellerie et de la Vannerie. La Planche-Mibray permettait le franchissement de ce vaste bourbier que le poète appelle creuse tranche. Mi voudrait dire au milieu, donc Mibray, au milieu du marécage. Les Planches-Mibray consiste en un plancher qu'on pouvait enlever si besoin pour être en sécurité et empêcher l'accès au pont.

31 mai 1413

L'auteur du «Journal de Paris» écrit:
»Ce dit jour, le pont de Planches-Mibray fut nommé le pont Notre-Dame, et le nomma le roi de France Charles, et frappa de la trie sur le premier pieu, et le duc de Guyenne son fils, après et le duc de Berry et de Bourgogne, et le sire de la Trémoille; et c'étoit de dix heures au matin.»
Début de la construction en bois du pont Notre-Dame.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20028970
  • Publié(e) le:
    05.07.2007
  • Modifié(e) le:
    28.05.2021