• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Palais du Reichstag

Informations générales

Nom en langue locale: Reichstagsgebäude
Début des travaux: 9 juin 1884
Achèvement: 5 décembre 1894
Etat: en service

Type de construction

Structure: Dôme
Fonction / utilisation: Parlement
Style architectural: Néoclassique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: Platz der Republik 1
Coordonnées: 52° 31' 7.03" N    13° 22' 34.27" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

Construction originale
coupole Hauteur sous clef des coupoles 75 m
Reconfiguration
superficie totale brute 61 166 m²
assemblée hauteur 25 m
places assises 669
superficie totale brute ca. 1 200 m²
coupole diamètre 40 m
hauteur 23.5 m
hauteur à la plate-forme d'observation 59 m
hauteur à la plate-forme 40.7 m
surface vitrée 3 000 m²
Hauteur sous clef des coupoles 47 m

Quantités

coupole acier de construction 800 t

Matériaux

coupole acier

Chronologie

1 juillet 1884

L'empereur Wilhelm Ier pose la première pierre.

5 décembre 1894

La dernière pierre est posée par l'empereur Wilhelm II.

fin 1916

Après que l'empereur cesse de s'y opposer le bâtiment reçoit son inscription dédicatoire "dem Deutschen Volke" (pour le peuple allemand).

9 novembre 1918, 14:00

D'un balcon du bâtiment, le délégué socio-démocrate Philipp Scheidemann proclame la première république démocratique parlementaire de l'Allemagne unifiée.

1920

Après la constitution de la nouvelle république à Weimar le parlement retourne à Berlin pour les sessions régulières.

27 février 1933

Le bâtiment est gravement endommagé après un incendie. Le néerlandais Marinus van der Lubbe est arrêté pour avoir mis le feu.

28 février 1933

Adolf Hitler force le président du Reich, Hindenburg, à adopter la "Reichstagsbrand-Verordnung" qui abolit la plupart des droits politiques en Allemagne.

23 mars 1933

Forcé de changer de lieu d'assemblée, le parlement prend session dans l'opéra Kroll près du Reichstag. L'assemblée finit par se démettre de ses pouvoirs et de les transférer à Adolf Hitler. L'assemblée ne sert plus que pour des représentations à la gloire du Führer et du IIIè Reich, sans pouvoir politique.

2 mai 1945

Le bâtiment est pris par les troupes soviétiques.

1955

Le Bundestag décide de reconstruire le bâtiment.

13 juin 1961

La construction du mur de Berlin démontre que le bâtiment se trouve juste à côté de la frontière avec Berlin-Est.

3 septembre 1971

Le "Vier-Mächte-Abkommen" est adopté, change le statut de Berlin-Ouest et défend au Bundestag de se réunir au Reichstag qui est en cours de reconstruction.

1972

La reconstruction du bâtiment (sans coupole) est achevée. Une exposition historique s'y trouve jusqu'en 1994 et appelée "Questions sur l'histoire allemande".

1995
- 1999

Rénovation et reconstruction de la coupole.

juin 1995

Le bâtiment est enveloppé par Christo.

avril 1999

Le Bundestag fête l'inauguration dans une assemblée cérémonielle.

23 mai 1999

L'assemblée fédérale se réunit dans le Reichstag pour l'élection du nouveau président de la fédération.

septembre 1999

Le déménagement du Bundestag de Bonn à Berlin est achevé.

Histoire

Sa construction à l'emplacement du palais Raczyński qui fut précédemment détruit, a débuté en 1884 sur les plans d'un projet de Paul Wallot, et s'est achevée en décembre 1894 sur la Königsplatz (aujourd'hui Platz der Republik). Le bâtiment de style néo-classique est surmonté d'une coupole culminant à 75 mètres au-dessus du sol (de style contemporain). Sa construction fut financée par l'argent versé par la France, en guise d’indemnités de guerre, après 1871.

La devise « Dem Deutschen Volke » (Au peuple allemand) a été apposée pendant la Première Guerre mondiale (1916). Les lettres de bronze, dessinées par l'architecte Peter Behrens, furent coulées dans le matériau de deux canons, prises de guerres napoléoniennes de 1813-1814, mis à disposition par l'empereur Guillaume II.

Les quatre imposantes tours d'angle symbolisent les quatre royaumes de l'empire allemand : Bavière, Saxe, Prusse, Wurtemberg.

Le 9 novembre 1918, depuis une fenêtre du palais, le social-démocrate Philipp Scheidemann annonce la fin de la monarchie des Hohenzollern à la tête de l'Empire allemand et proclame la République, après la révolution de novembre.

Dans la nuit du 27 au 28 février 1933 le bâtiment a été incendié. La culpabilité du jeune conseilliste néerlandais du nom de Marinus van der Lubbe n'a jamais été prouvée. Les nazis présentent l'événement comme un « complot communiste » et lancent une campagne de terreur et de répression des partis politiques qui leur sont opposés, à commencer par les membres du parti communiste d'Allemagne. Le parlement allemand se réunit désormais dans le Krolloper (Opéra Kroll).

C'est sur le faîte du palais que l'Armée rouge hisse un drapeau rouge le 30 avril 1945 au soir lors de la prise de Berlin à la fin de la Seconde Guerre mondiale et de la bataille de Berlin1. La célèbre photographie de l'événement, prise le 2 mai, fut retouchée pour effacer une des deux montres, celle au poignet droit de l'officier soutenant le soldat portant le drapeau, montre surnuméraire laissant supposer qu’elle avait été volée.

Lors de la séparation de la ville, même si le palais se trouvait à Berlin-Ouest, il se situait à la limite du secteur oriental, à tel point que le mur de Berlin se situait au pied de la façade du bâtiment2.

Rénovation

Le bâtiment est rénové par la République fédérale d'Allemagne entre 1961 et 1973 sous la direction de l'architecte Paul Baumgarten, sans la coupole qui, endommagée pendant la guerre, sera démolie.

Après la réunification allemande du 3 octobre 1990, le parlement allemand (Bundestag) décide le 20 juin 1991 le déménagement du parlement et du gouvernement fédéral de Bonn (Bundeshaus) à Berlin, et sa réintégration dans le palais du Reichstag. Les députés commencent officiellement à y siéger en 1999.

C'est l'architecte Sir Norman Foster qui emporte le concours pour la rénovation du bâtiment. Pendant les travaux, les artistes Christo et Jeanne-Claude « emballent » le palais d'immenses rubans de plastique argenté. Symbole du Reichstag, la coupole est reconstruite en verre.

Lors de l'inauguration, un débat surgit autour d'une œuvre végétale. Les députés allemands furent invités à apporter de la terre de leur circonscription ainsi qu'une graine pour fournir une végétation autour d'un mot « Der Bevölkerung » (À la population). Ce mot, placé dans la cour intérieure nord, est un pendant à la phrase qui orne le fronton du Reichstag : « Dem Deutschen Volke » (Au peuple allemand) jugé nationaliste. Il faut comprendre cette initiative comme la volonté des députés de travailler pour l'ensemble de la société, composée de nationaux et d'étrangers. Une députée issue du parti des verts fit scandale en profitant de l'occasion pour y planter une graine de cannabis. Aujourd'hui, la végétation recouvre partiellement le mot ; on peut pourtant encore nettement le voir de nuit, lorsqu'il s'illumine.

Des bâtiments abritant les bureaux de l'assemblée ont été également édifiés au nord du palais de part et d'autre de la Spree, dans l'axe de la Chancellerie fédérale, et ont été baptisés Paul-Löbe-Haus et Marie-Elisabeth-Lüders-Haus en hommage à deux éminents parlementaires démocrates, bâtiments reliés entre eux par une passerelle.

Texte (histoire, rénovation) tiré de la Wikipédia le 20 mai 2019 et légèrement modifié suivant la license CC-BY-SA 3.0

Publicité

Intervenants

Construction originale (1884-1894)
Architecture
Études techniques (structure)
Reconfiguration (1995-1999)
Maître d'ouvrage
Architecture
Études techniques (structure)
Ingénieurs consultants
Vérification
Construction
Construction en groupement
Construction métallique
Construction en béton
Construction en verre
Maîtrise d'oeuvre
Physique du bâtiment
Sûreté incendie
Éclairage
Consultant spécialiste
Reconstruction (1961-1972)
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20000601
  • Création
    21.01.2000
  • Modification
    24.01.2018