• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Passerelle du château de Tintagel

Informations générales

Nom en langue locale: Tintagel Castle Bridge
Début des travaux: octobre 2018
Achèvement: 11 août 2019
Etat: en service

Type de construction

Structure: Pont à poutres cantilever en treillis
Fonction / utilisation: Passerelle pour piétons
Matériau: Pont en acier

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , , ,
Coordonnées: 50° 40' 3.79" N    4° 45' 32.97" W
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

portée 68.5 m
tablier largeur 2.4 m
épaisseur du tablier 1.7 - 4.5 m

Quantités

acier de construction 47.5 t

Matériaux

treillis acier
garde-corps acier inodydable
platelage du tablier ardoise

Contexte du pont

Le château de Tintagel est l’un des sites historiques les plus spectaculaires de Grande-Bretagne. C’est aussi l’un des plus légendaires, lié aux récits du roi Arthur depuis le Moyen Âge. Les vestiges du château construit dans les années 1230 et 1240 font partie d’un ensemble plus ancien et plus étendu datant du Ve au VIIe siècle.

English Heritage, le gardien des monument et sites, a organisé un concours international pour concevoir une passerelle au sommet d’une falaise. La liaison terrestre d’origine, disparue dû à l'érosion et d’effondrements, peut ainsi être recrée grâce à cette nouvelle structure.

28 m plus haute que l’actuel passage, d’une portée de 68,5 m et d’environ 2,4 m de large, la passerelle permet aux piétons de circuler dans les deux sens. L’expérience de la traversée offre aux visiteurs des vues imprenables sur le littoral et le site environnant. La passerelle crée également une route directe vers l’île, reliant le château à son entrée originale.

Une nouvelle passerelle était sans nul doute nécessaire car l’accessibilité était réduite. Même si de nombreux visiteurs ont apprécié l’ascension, beaucoup l’ont trouvée difficile. Le sentier étroit à voie unique était surchargé et entrainait des files d’attente les jours de pointe. Ce point d’entrée unique avait aussi pour conséquence qu’un grand nombre de visiteurs contournait l’entrée et les alentours du château, ignorant donc une partie importante du monument.

Organisé par Malcolm Reading Consultants et lancé en juin 2015, le concours d’architecture s’adressait à des équipes composées d’architectes et d’ingénieurs pour un budget de 5 millions de livres sterling. Il fut remporté en janvier 2016 par Ney & Partners en collaboration avec William Matthews Associates.

Concept du pont

Le concept du projet est basé sur le principe simple de recréer le lien qui existait autrefois et franchissait le vide. Au lieu d’introduire un troisième élément portant d’un côté à l’autre, nous avons proposé deux porte-à-faux indépendants qui se rejoignent au milieu sans se toucher, ou presque... Le nouveau pont augmente l’expérience vécue par les visiteurs tout en permettant à un plus grand nombre d'entre eux de découvrir le site et d’en faciliter sa compréhension. L’accès principal par la porte intérieure offre des vues spectaculaires. La structure, haute de 4,50 m là où elle jaillit de la paroi, atteint une épaisseur de seulement 17 cm à mi-travée, avec un joint ouvert entre les deux parties. Les matériaux du pont sont simples, durables et adaptés au contexte du site. La structure principale est en acier peint. Les balustrades sont en acier inoxydable DUPLEX électropoli et le platelage est réalisé avec des ardoises posées sur chant, extraites d’une carrière locale.

Le concept du pont est intrinsèquement lié à sa méthode de montage : un système de construction en encorbellement. Cette technique permet d’avancer de manière séquentielle dans le vide à partir des culées, sans besoin de supports temporaires.

Intervenants

Maître d'ouvrage
Conception
Essais au vent
Études techniques (structure)
Géotechnique
Vérification

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20071008
  • Publié(e) le:
    23.03.2016
  • Modifié(e) le:
    20.08.2019