0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 1850
Achèvement: 8 mai 1851
Etat: en service

Type de construction

Structure: Pont suspendu
Fonction / utilisation: Passerelle pour vélos et piétons
Matériau: Structurae Plus
Structurae Plus
configuration originale:
Pont en bois
configuration présente:
Pont en aluminium

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
, , ,
Franchit le/la:
  • Saône
Coordonnées: 45° 56' 21.36" N    4° 46' 20.46" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 165 m
nombre de travées 2

Matériaux

pylône pierre
treillis de la poutre aluminium
pile pierre

Chronologie

1842

Le conseil municipal de Trévoux déclare d'utilité publique la construction d'un pont suspendu permettant le franchissement de la Saône

1850

Construction du pont. La première pierre est posée par le général de Castellane.

février 1851

Mise à l'épreuve du pont.

8 mai 1851

Inauguration du pont. Un péage est prévu à l'entrée du pont côté Trévoux.

1889

Le pont est racheté par les département du Rhône et de l'Ain. Le péage est supprimé.

20ème siècle

Démolition des pavillons de péage. Remplacement des câbles du pont après la Seconde guerre mondiale.

septembre 1978

La circulation est interdite sur le pont. Les habitants s'opposent à la démolition du pont

1982

Le tablier en bois est démonté et les câbles déposés.

1986

Le pont est rétabli avec un tablier métallique en alliage d'aluminium pour un passage piétonnier.

Remarques

Le pylône axial se compose d'une pile en pierre de taille surmontée d'une porte en brique et pierre coûtée en arc.

Extrait de la Wikipédia

La passerelle de Trévoux, est un petit pont suspendu traversant la Saône et reliant Trévoux dans l'Ain à Quincieux dans le Rhône. Elle est uniquement accessible aux piétons et aux cyclistes.

Elle est inscrite à l’inventaire national des monuments historiques.

La passerelle mesure 165 m.

Histoire

XIXe siècle

En 1842, la municipalité de Trévoux planifie la construction d'un pont suspendu sur la Saône. Sa construction selon les plans de l’ingénieur Paul-Léon Lehaître débutera en 1850 et sera achevée en 1851 : après une phase de test en février 1851, l'inauguration de la passerelle a lieu le 8 mai 1851.

De 1851 à 1889, un péage est établi pour le passage sur la passerelle.

XXe siècle

Après la Seconde Guerre mondiale, les câbles sont remplacés.

En septembre 1978, un projet de destruction de la passerelle rencontre l'opposition des habitants.

En 1982, le tablier en bois et les câbles déposés sont démontés, mais dès 1986, le pont muni d'un nouveau tablier métallique en alliage d'aluminium est à nouveau opérationnel.

Texte tiré de l'article Wikipédia "Passerelle de Trévoux" et modifié le 23 juillet 2019 sous la license CC-BY-SA 3.0.

Intervenants

Conception

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20010216
  • Publié(e) le:
    04.09.2003
  • Modifié(e) le:
    06.03.2019