• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Centre culturel

Situation de l'ouvrage

Lieu: , ,
Coordonnées: 51° 55' 43.75" N    4° 14' 13.66" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Produits, services et reportages

TECU® Gold est un nouveau venu dans la gamme des produits TECU®. Son élégante surface dorée vous offrira une grande variété d'applications.

[plus]

Chronologie

décembre 2001
— novembre 2003

Phase d'études pour la reconfiguration du Koningshof.

novembre 2003
— novembre 2004

Rénovation et reconfiguration du Koningshof (coût: 2 906 833 euros)

Remarques

Dans le centre géographique de Maassluis, commune située dans la zone de rayonnement ouest de Rotterdam, Koningshof, centre pour événementiels multifonctionnel directement adjacent à la bibliothèque locale qui vient d'être rénovée, a été entièrement transformé et agrandi. Le résultat est un ensemble architectural d'aspect homogène, dont la gestion de l'espace est parfaitement adaptée aux différents objectifs et besoins assignés à l'ouvrage. L'atrium central accueille le visiteur avec un heureux mariage de matériaux de construction. Des shingles métalliques TECU® Gold, nouvel alliage cuivreux utilisé dans le revêtement de l'îlot de restauration et de viabilisation, constitue un point de mire impressionnant.

Après une phase de transformation de 14 mois, Koningshof a ouvert à nouveau ses portes le 1er janvier 2005. Les nouveaux locaux pour événementiels de diverses dimensions sont maintenant divisés en deux corps de bâtiment cubiques distincts. L'unité au sud-est, plus petite, abrite une salle de théâtre de 330 places. Le bâtiment plus grand déplacé vers le nord-ouest offre sur deux étages un espace hébergeant 12 salles multifonction, des vestiaires, des toilettes, et des locaux administratifs. En direction de l'angle ouest de la parcelle, cette zone exploitée ceinture la nouvelle bibliothèque en service depuis déjà deux ans. Le vaste espace séparant la bibliothèque du centre culturel est reconnaissable de l'extérieur simplement par leurs entrées distinctes; la façade continue en clinker rouge foncé, qui se poursuit par la couverture externe du complexe théâtral, confère une impression d'unité et d'exploitation uniforme. Le résultat de cette étude est l'oeuvre d'une seule et même personne: Hans Goverde, du cabinet d'architectes Kraaijvanger Urbis de Rotterdam, est responsable du projet et de la réalisation des deux ouvrages.

L'atrium qui fait le lien entre les deux constructions est le centre de Koningshof, aussi bien du point de vue architectural que dans un but de communication. Isolé sur deux côtés du monde extérieur par des façades en verre, la zone de desserte et de séjour offre des vues à la fois animées et reposantes – au sud-est sur le centre commercial opposé, au nord-ouest sur le parc avoisinant. Déjà de l'extérieur, avant de pénétrer dans l'atrium, une image forte s'offre au visiteur: l'élément central forme un îlot autonome en métal miroitant or mat, conçu en forme de graine de haricot, et dont la face supérieure est accessible par un escalier en applique latérale. Sur ce "toit" se trouve un espace de restauration pouvant accueillir 40 personnes; les salles événementielles supérieures de la construction nord-est sont desservies par une rampe suspendue. L'îlot est presque entièrement clos; au niveau inférieur, une incision visible de l'entrée et de la salle de théâtre offre une perspective sur le bar et le comptoir du café. L'intérieur de l'unité abrite la cuisine.

Cet "îlot de restauration" s'est transformé en objet phare et marquant grâce notamment à son revêtement intégral de shingles réalisé en un nouvel alliage au cuivre. L'agréable chatoiement or mat produit par TECU® Gold éveille la curiosité – en particulier dans l'éclairage du soir – sans écraser toutefois les autres matériaux. Les dalles de sol de couleur granit, les portes plaquées acajou et les garnitures de comptoir, les poutres maîtresses en pin lamellé collé entourant les colonnes en acier qui portent une toiture légèrement arquée entre les deux constructions: ce mariage de matériaux s'allie à TECU® Gold pour créer une intimité forte et encore renforcée par la position centrale de l'espace comptoir. L'îlot partitionne parfaitement l'espace et crée en direction de la salle de théâtre une niche équipée de plusieurs petits ensembles de sièges accueillants et où il fait bon se restaurer.

Les shingles de la marque TECU® Gold sont fabriqués à partir d'un alliage de cuivre et d'aluminium. Lorsqu'ils sont utilisés à l'intérieur, leur surface externe conserve son coloris jaune d'or d'origine; soumis aux intempéries, ils développent leurs propres caractéristiques. A la matification d'origine succède un ton jaune d'or encore plus mat, pour se transformer progressivement en un ton or vivant et plus sombre.

TECU® Gold complète la palette de produits existante TECU®; il se distingue par les surfaces cuivreuses si souvent éprouvées de la marque, et s'allie à beaucoup d'autres matériaux. Outre l'argument esthétique apporté par une surface noble et unique en son genre, les avantages économiques connus du cuivre, comme une préparation et pose d'une facilité inégalée et une durée de vie incomparable, s'appliquent aussi parfaitement à TECU® Gold. Le matériau offre une extraordinaire résistance à l'abrasion mécanique, d'excellentes caractéristiques anti-corrosion, ainsi qu'une solidité et une rigidité de premier ordre.

La salle de théâtre de Koningshof, équipée de la toute dernière technologie, n'est pas utilisée que pour les représentations théâtrales et les visionnements de films. En ajoutant des sièges sur l'emplacement de la scène, on peut tenir des séminaires ou des conférences de 400 personnes; en exploitant également l'espace offert par l'atrium, les réceptions en soirée peuvent aisément réunir 500 personnes. La capacité de la cuisine à l'équipement moderne permet de préparer des dîners ou des buffets appropriés. L'ouvrage présente une grande souplesse car l'ensemble des salles et des locaux peuvent être louées, outre des traiteurs, à des organisateurs d'événementiels ou aux particuliers - la salle de théâtre comme la salle de danse et d'autres locaux du rez-de-chaussée pouvant accueillir entre 90 et 470 personnes. Les salles plus petites de l'étage supérieur destinées à des ateliers et à des cours sont utilisées régulièrement par une école de musique.

Le financement ingénieux de la nouvelle structure va bien avec cette exploitation flexible pour laquelle la commune de Maassluis consacre un budget d'à peine trois millions d'euros: dans une troisième phase de construction, des unités d'habitation viendront prochainement agrandir le complexe architectural, dont la vente ou la location doit refinancer la totalité de l'ouvrage.

Le cabinet Kraaijvanger (aujourd'hui Kraaijvanger Urbis) a été fondé en 1927 par les frères Evert et Herman Kraaijvanger. Ils se sont concentrés tout d'abord sur des projets de construction à Rotterdam où, dans les années trente, ils ont réalisé quelques grands ensembles résidentiels. Des ouvrages fiables et solides et l'utilisation cohérente de matériaux d'une grande longévité furent très tôt déjà l'image de marque du cabinet. Comme beaucoup d'autres architectes, les frères Kraaijvanger ont profité ensuite des mesures de reconstruction de Rotterdam rendues nécessaire par le bombardement de la ville le 14 mai 1940. Herman Kraaijvanger notamment a apporté une contribution essentielle aux débats théoriques sur la reconstruction. En 1946, il a publié entre autres un classique très remarqué intitulé "Hoe Rotterdam moet bouwen“ (Comment construire Rotterdam). Depuis cette époque, Rotterdam s'est transformée en un centre ou s'est développée une architecture radicale et un urbanisme tourné vers l'avenir. Les frères Kraaijvanger ont largement participé à ce développement. Le cabinet emploie aujourd'hui 60 collaborateurs, principalement des architectes et des urbanistes. Actuellement, Kraaijvanger Urbis concentre toujours ses activités essentielles sur les nouvelles constructions, les rénovations et des tâches urbanistiques à Rotterdam et dans ses environs.

Intervenants

Reconfiguration (2005)
Architecture
Études techniques (structure)
Sous-traitant
Façade en cuivre

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20017328
  • Publié(e) le:
    17.08.2005
  • Modifié(e) le:
    28.07.2015