• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Auteur(s):
Médium: article de revue
Langue(s): fr 
Publié dans: Ædificare, , n. 4, v. 2
Page(s): 255-276
Année: 2019
DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09276-6.p.0255
Abstrait: Cette contribution présente un dossier de sources juridiques latines relatives au remploi d’éléments architecturaux durant le Haut-Empire. Les textes présentés sont suivis d’une traduction originale et d’un commentaire d’ensemble. Ils montrent que les récupérations de matériaux de construction et d’ornements (marbres, colonnes, statues) à l’occasion de ventes ou de legs de biens immobiliers étaient limitées par le droit, mais restaient possibles au sein d’un espace rigoureusement défini.
Structurae ne peut pas vous offrir cette publication en texte intégral pour l'instant. Le texte intégral est accessible chez l'éditeur. DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09276-6.p.0255.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Reference-ID
    10540981
  • Publié(e) le:
    06.01.2021
  • Modifié(e) le:
    19.02.2021