0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

La détection du remploi de matériaux dans la construction ancienne

Quel est la méthode de datation?

Auteur(s):



Médium: article de revue
Langue(s): français
Publié dans: Ædificare, , n. 4, v. 2
Page(s): 89-117
Année: 2019
DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09276-6.p.0089
Abstrait: L’apport des méthodes de datation à la détection du remploi des terres cuites architecturales (TCA) est examiné sur 25 édifices du haut Moyen Âge. Le remploi est effectif lorsque l’âge de production des TCA est trouvé plus élevé que celui de la construction. Ainsi, le remploi de TCA romaines s’avère fréquent mais non systématique. La mise au point récente de la datation des mortiers par luminescence, en accédant directement à la chronologie de la construction, renouvelle l’étude du remploi.
Structurae ne peut pas vous offrir cette publication en texte intégral pour l'instant. Le texte intégral est accessible chez l'éditeur. DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09276-6.p.0089.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Reference-ID
    10540976
  • Publié(e) le:
    06.01.2021
  • Modifié(e) le:
    19.02.2021