• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Train des Pignes

Informations générales

Début des travaux: 1881
Achèvement: 1911
Etat: en service

Type de construction

Situation de l'ouvrage

km Nom
0.000
1.629
2.066
4.223
25.710
30.248
30.296
38.200
40.068
49.985
59.924
64.983
65.004
65.258
68.267
70.128
74.556
75.681
75.954
78.841
82.119
83.842
84.488
86.086
87.547
88.290
89.591
90.500
93.986
95.203
96.120
107.512
110.078
129.161
131.758
142.879
147.976
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 151 km

Chronologie

1860

Le comté de Nice est rattaché à la France.

1861

L'ingénieur Dignois Alphonse Beau de Rochas imagine de relier Nice à Grenoble par la vallée du Var, Digne et Gap.

28 juillet 1881

Le premier coup de pioche est donné.

1882

Le ministère de la Guerre donne son accord. Le gouvernement donne son accord pour la réalisation d'une voie métrique dans le cadre du plan Freycinet.

1886

L'exploitation de la ligne est confiée à la Compagnie des Chemins de Fer du Midi.

31 août 1891

Ouverture du premier tronçon entre Digne-les-Bains et Mézel.

15 mai 1892

Ouverture du secon tronçon entre Mézel et Saint-André-les-Alpes.

7 juillet 1892

Ouverture du tronçon Nice, Saint-Martin-du-Var et La Tinée.

4 août 1892

Ouverture du tronçon entre La Tinée et Puget-Théniers.

1902

Près de 400 personnes travaillent sur le percement du tunnel de la Colle Saint-Michel (longueur 3457 m) reliant la vallée du Vaïre à celle du Verdon.

1906

Des crues détruisent une partie de la ligne.

30 septembre 1907

Ouverture du tronçon Puget-Théniers à Pont de Gueydan.

30 octobre 1908

Ouverture du tronçon Pont de Gueydan à Annot.

1910

Des crues détruisent une partie de la ligne.

3 juillet 1911

La ligne est terminée après l'ouverture du tronçon Annot à Saint-André-les-Alpes.

6 août 1911

La ligne Nice – Digne est inaugurée par le ministre Victor Augagneur.

1914

Des crues détruisent une partie de la ligne.

1925

La Compagnie est baptisée «Chemin de fer de Provence».

1926
- 1933

Le trafic se réduit de 60%.

15 juillet 1933

Premier arrêt d'exploitation de la ligne.

1935

Le trafic reprend après l'introduction des autorails Renault diesel.

1944

De nombreux ouvrages sont détruits.

1959

La menace de fermeture est écartée.

1968

L'exploitation de la ligne est assurée par le SYMA, syndicat mixte Méditerranée-Alpes regroupant cinq collectivités locales.

5 novembre 1994

Une crue millénaire du Var détruit de nombreux tronçons de la ligne. Le pont de Gueydan est emporté par les eaux du Var.

3 décembre 1994

L'Etat affirme qu'il va aider à sauver la ligne.

25 avril 1996

Réouverture de la ligne. 18 mois de travaux ont été nécessaires pour rétablir la ligne.

7 octobre 1999

Après appel d'offres, une délégation de service public de 15 ans est faite au profit de la CFTA, filiale de CGEA-Connex.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10000559
  • Création
    25.08.2004
  • Modification
    19.07.2019