• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Type de construction

Fonction / utilisation: Porte municipale

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Fait partie de:
Coordonnées: 49° 7' 4.44" N    6° 11' 7.80" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

ca. 1230

En même temps que la nouvelle enceinte, construction, côté ville, des deux tours demi-rondes réunies par une arcade gardant un pont à deux travées franchissant la Seille.

1444

Les troupes du roi de France Charles VII et du duc de Lorraine René II s'approchant de la ville, le bourg situé hors la ville devant la porte est rasé.
Pendant le siège les arches du pont s'écroulent.

1445

Le pont est reconstruit et on place devant le pont une nouvelle porte avec pont-levis encadrée par deux tours rondes qui la protège. Une statue de Notre-Dame (perdue) était placée au-dessus de la porte.

1473

L'empereur du Saint-Empire Romain Germanique Frédéric III entre par cette porte pour rendre une visite à la ville.

1480

Construction de la galerie voûtée d'ogives sur le pont traversant la Seille.

1527

Construction d'une muraille de part et d'autre de la porte, le long de la Seille côté ville.

1550

Renforcement des défenses de la porte par des bretèches.

1859 — 1862

Des travaux de restauration sont entrepris pour rendre à la porte son aspect médiéval.

1892

L'architecte Tornow aménage les abords. Les constructions extérieures datant de Vauban sont détruites. Une nouvelle façade crénelée est réalisée côté ville entre les deux tours.

1907

Un musée est installé dans les locaux de la porte.

2ème Guerre Mondiale

Une explosion détruit le pont. Des travaux de restauration ont été entrepris et le musée a été supprimé.

Remarques

Cette porte faisait partie de l'enceinte de Metz qui se développait sur 5 500 m de longueur et comportait 17 portes et poternes et une cinquantaine de tours.

Le nom de la porte vient de la proximité d'un hôpital de l'ordre des Chevaliers Teutoniques datant de 1230 environ. La rue, passant devant l'hôpital et allant à cette porte, s'appelait rue de L'Hôpital-des-Allemands avant de s'appeler à partir de 1251, rue des Allemands.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20010089
  • Publié(e) le:
    31.08.2003
  • Modifié(e) le:
    29.07.2014