0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Autre nom(s): Musée du sel
Début des travaux: 1660
Achèvement: 1774
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: usage d'origine:
Porte municipale
usage actuel:
Musée
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 48° 47' 17.84" N    6° 36' 20.67" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

777

Exploitation du sel. Les salines de Marsal sont attestées pour la première fois: «patellas ad sal faciendum in Marsallo».

1234

Les évêques de Metz renforcent leur présence dans le Saulnois après leur repli sur Vic-sur-Seille à la suite de leurs conflits avec les bourgeois de Metz.

1259

Le duc de Lorraine Ferry III cède Marsal à son oncle Jacques de Lorraine, évêque de Metz.
L'évêque fait construire une enceinte par des ingénieurs allemands.

fin du 15ème siècle

Les ducs de Lorraine veulent rétablir leur contrôle sur les salines. Il s'ensuit un conflit avec les évêques de Metz.
Un compromis est trouvé:
- au duc, les villes de Dieuze, Lindre-Basse, Château-Salins et Rozières,
- à l'évêque de Metz, les villes de Vic-sur-Seille, Moyenvic er Marsal.

1552

Le roi de France Henri II prend le contrôle des trois évêchés de Metz, Toul et Verdun et donc de Marsal.
Il fait renforcer les fortifications suivant le système bastionné inventé en Italie au 16ème siècle.

1568

La ville est reprise par les évêques de Metz.

1589

Les Protestants prennent le contrôle de la ville. Le gouverneur Fouquet de la Routte est tué.

1596

Le duc de Lorraine Charles III prend le contrôle de la ville. Il fait renforcer les fortifications. Les travaux de l'netrepreneur Nicolas Marchal sont contrôlés par l'ingénieur italien Stabili.

1625

Des architectes de la famille La Hiere, travaillant pour les ducs de Lorraine, interviennent à Marsal.

1631

Pendant la guerre de Trente Ans [1618-1648], la politique du duc de Lorraine Charles IV conduit le roi de France Louis XIII à prendre Marsal.
La ville sera rendue au duc de Lorraine à condition qu'il détruise les fortifications. Cette clause ne sera pas respectée.

6 janvier 1632

Traité de Vic-sur-Seille: le duc de Lorraine doit s'abstenir de toute alliance sans le consentement du roi de France Louis XIII, licencier les troupes ennemies au roi de France qu'il a engagées, et donner en gage, durant trois ans, la ville de Marsal.

1663

La ville est prise par le roi de France Louis XIV. Il se fait remettre les clefs de la ville. Van der Meulen et Lebrun vont peindre des tableaux représentant cet épisode.

1673

Les fortifications sont remises en état malgrè l'opposition de Vauban sous la direction de l'ingénieur Saint-Lô qui est aussi en charge des fortifications de Nancy.

1679

Après le traité de Nimègue, Vauban change d'avis sur l'importance de Marsal. Des travaux sont entrepris pour corriger les défauts des fortifications.

5 février 1679

Traité de Nimègue entre la France et le Saint-Empire.
Ce traité oblige le duc de Lorraine pour recouvrer son duché sauf Nancy à accepter la création de quatre routes de quatre lieues de large à travers son duché permettant aux armées de Louis XIV de traverser la Lorraine pour rejoindre l'Alsace.
Le duc n'accepte pas ce traité. La Lorraine continue à être occupée par les armées de Louis XIV. Ce dernier annexe Longwy.

1685

Vauban changeant de nouveau d'avis, la place est démantelée.

30 octobre 1697

Traité de Ryswick entre la France, le Saint-Empire et la Lorraine.
Le duc Léopold 1er [1696-1729] recouvre son duché sauf Marsal, Longwy et Sarrelouis mais doit rester neutre et admettre un droit de passage des armées françaises à travers son duché.

1699

Les fortifications de Marsal sont relevées par Vauban.

3 octobre 1735

Préliminaires de Vienne: Discussions entre le roi de France Louis XV et l'empereur d'Autriche Charles VI pour arrêter la guerre de succession de Pologne à la suite de la mort du roi de Pologne Auguste II le 1er février 1733 et la prétention de Stanislas Leszczinski, beau-père du roi de France Louis XV à retrouver son royaume de Pologne.
Stanislas est élu roi de Pologne et Grand-duc de Lituanie par la Diète le 12 septembre 1733.
Auguste III, fils d'Auguste II, est soutenu par la tsarine de Russie Anne et l'empereur d'Autriche Charles VI. Le 5 octobre 1733, Auguste III est proclamé roi de Pologne à Varsovie sous la protection des troupes russes.
Le duc de Lorraine François III se fiance avec l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche.
Les troupes françaises occupent la Lorraine.
Les Préliminaires de Vienne doivent permettre de règler la succession de Pologne en donnant la Lorraine à Stanislas Leszczinski. Le duc de Lorraine échange son duché contre celui de Toscane et en devenant empereur d'Autriche par son mariage avec Marie-Thérèse de Habsbourg.
Stanislas abdique du royauté de Pologne le 27 janvier 1736.

12 février 1736

François III, duc de Lorraine, épouse l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche, fille de l'emereur d'Autriche Charles VI.

28 août 1736

Traité de Vienne réglant la succession de Pologne.
Stanislas Leszczinski reçoit les duchés de Lorraine et de Bar du duc François III.
Le duc François III, époux de l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche, reçoit le duché de Toscane après la mort du duc Jean-Gaston de Médicis en 1737.

24 septembre 1736

Le duc François III signe l'acte de cession du duché de Bar à Stanislas Leszczinski.

30 septembre 1736

Déclaration de Meudon: accord secret par lequel Stanilas déclare à la demande des ministres français ne pas vouloir se « charger des embarras des arrangements qui regardent l'administration des finances et revenus des duchés de Bar et de Lorraine » et s'en remet au roi de France, qui entre en possession des duchés « dès maintenant et pour toujours ».

13 février 1737

Le duc François III renonce au duché de Lorraine.

18 novembre 1738

L'empereur d'Autriche Charles VI signe le troisième traité de Vienne qui met fin à la guerre et règle définitivement la succession de Pologne. Ce traité est signé par le roi de France le 7 janvier 1739.

23 février 1766

Mort de Stanislas Leszczinski à Lunéville.
Les duchés de Bar et de Lorraine sont annexés à la France.
La place de Marsal perd de son intérêt militaire. Les menaces de siège diminuent.

1774

Le dispositif défensif de la porte de France est remplacé par des logements pour les officiers avec des fenêtres s'ouvrant sur la campagne.

1804

Jusqu'à cette date, la place de Marsal ne sert plus depuis 1789 que de cantonnement pour les troupes.
Elle est ensuite abandonnée.

1815

Après la chute de l'empire de Napoléon 1er et la perte de la Sarre, la place de Marsal retrouve de son intérêt stratégique.
Elle a subi des dommages importants au cours du siège de 1815.

1816

Restauration des fortifications.

1835

Construction de l'ouvrage fortifié d'Haraucourt pour protéger le flanc nord de la place.

1842

Construction du fort d'Orléans pour protéger le flanc sud de la place et en particulier la digue permettant d'inonder la vallée de la Seille.

1853

Marsal est rétrogradé au rang de place de 3ème classe (conservation sans entretien).

1870

Pendant la guerre entre la France et la Prusse, la place est assiégée et doit capituler au bout de 3 jours.

10 mai 1871

Traité de Francfort: modification de la frontière entre les anciens départements de la Meurthe et de la Moselle.
Marsal est annexé au Reichsland Elsass-Lothringen.
La place est alors partiellement démantelée par les Allemands.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20024741
  • Publié(e) le:
    04.11.2006
  • Modifié(e) le:
    28.05.2021