0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 1885
Achèvement: 1890
Etat: démoli (1962)

Type de construction

Structure: Pont en arc
Fonction / utilisation: Pont routier (pont-route)

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Franchit le/la:
  • Garonne
Remplacé par: Pont Saint-Michel (1962)
Remplace: Pont Saint-Michel (1844)

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Remarques

L'appel d'offre de l'Administration pour la reconstruction du Pont St.Michel (Le second du nom) Comprenait deux lots. Le 1er, pour les fondations et élévations des piles et culées, ainsi que terrassements généraux et maçonneries diverses. Ces fondations devant être descendues sur caissons métalliques sous air comprimé. Ce fût l'entreprise Hersent, de Paris, grands spécialistes en travaux fluviaux et maritimes, et pionniers pour fondations à air comprimé qui remporta cette adjudication, avec un rabais de 18% sur l'estimation des services techniques des Ponts & Chaussées, ce qui la départagea devant huits autres concurrents, dont les Ets. Eiffel, qui étaient devenu aussi des spécialistes de fondations à air comprimé. La plupart des "Tubistes" (ouvriers travaillant dans les caissons sous atmosphère d'air comprimé) furent des Italiens, comme c'était souvent le cas à cette époque. Le 2è lot, comprenant la superstructure métallique (les arches) sera remporté par les Ets. Lebrun, Daydé-Pillé, de Paris-Creil, devant les Ets. Eiffel, la C°de Fives-Lille, la Sté. de Construction des Bâtignolles, et d'autres. Le nouvel ouvrage (qui occupait l'emplacement de l'ancien pont emporté par la crue de 1875) comprenait cinq arches métalliques, avec tympans ouvragés, en fonte, d'une portée de 60,50m et une arche plein cintre en maçonnerie sur la berge rive gauche, plus deux arches de 35m chacunes sur les deux bras de Garonne, rive droite. La largeur totale du pont était de 11,20m (7,20 pour la chaussée et 2m pour chaque trottoir ) Son coût fût de 2.950,000 fr. (de l'époque) la Ville de Toulouse devra fournir une participationde 950.000 Fr. L'ouvrage sera officiellement ouvert et inauguré, le Dimanche 24 Août 1890.

Intervenants

Construction

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Coppolani, Jean / Riou, Patrick (1992): Les Ponts de Toulouse. Editions Privat, Toulouse (France), pp. 44-47.
  • Lacombe, Christian (1961): Les Ponts Saint-Michel. Société d'Histoire des Communications dans la Midi de la France, France (France), pp. 44.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20016119
  • Publié(e) le:
    21.04.2005
  • Modifié(e) le:
    04.02.2020