• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Autre nom(s): Pont de la Haye
Achèvement: 17ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Structure: Pont voûté
Fonction / utilisation: Pont routier (pont-route)
Matériau: Pont en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
, , ,
Franchit le/la:
  • Creuse
Coordonnées: 46° 58' 19.10" N    0° 41' 39.81" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 129.95 m
nombre de travées 10
arcs portée de l'arc 7.37 - 11.78 m
piles largeur 4.55 - 5.34 m

Chronologie

14ème siècle

Une des arches de la rive droite date de cette période.
Les crues le détruisent partiellement à plusieurs occasions.
La Creuse servant de frontière entre la Touraine et le Poitou, le pont a eu une position stratégique jusqu'aux guerres de religion.
C'est un lieu de passage pour sur le chemin de Compostelle venant de Tours.
Au cours de la seconde guerre mondiale, il a été sur la ligne de démarcation jusqu'au 11 novembre 1942.

1358

Le pont est mentionné.

1569

Au cours des Guerres de religion, une ordonnance royale demande de le démolir pour empêcher l'avancée des Protestants.

1587

Pendant les Guerres de religion, le futur roi Henri IV fait le siège de la ville de La Haye mais ne réussit pas à y entrer.

4 mars 1589

Après le passage du roi Henri IV à La Haye à la suite de la signature du traité de Châtellerault, le pont reçoit le nom de «pont Henri IV».

1848

Élargissement

1848

Le pont est élargi du côté département de la Vienne.

1908

Élargissement

1908

Le pont est élargi du côté département de l'Indre-et-Loire.

22 juin 1940

L'armée française en retraite mine le pont. Deux arches côté Descartes sont détruites.
A la suite de l'armistice de 1940, la Creuse est située sur la ligne de démarcation entre la zone occupée et la zone libre.
Cette frontière disparaît après l'occupation de la zone libre par l'armée allemande à partir du 11 novembre 1942.

31 août 1944

Les Forces Françaises de l'Intérieur font sautées le pont côté Vienne (Buxeuil), sauvant peut-être La Haye-Descartes d'un massacre identique à celui perpétré par l'armée allemande à Maillé.
Un monument aux morts sculpté par madame Paulette Richon a été placé à l'extrémité du pont côté Descartes en souvenir des combattants tombés pendant la libération de la ville par les F.F.I..
Une passerelle a été mise en place pour franchir l'arche détruite.

1 septembre 1944

Libération de Descartes par les F.F.I.

1958

Le réparation du pont est terminée.

Remarques

Des 10 arches, 9 sont en plein cintre, une arche en ogive (en rive droite). Les piles ont des avant-bec triangulaire, sans arrière-bec.

La ville de Descartes, ville natale du philosophe René Descartes, c'est d'abord appelée La Haye-en-Touraine, puis La Haye-Descartes et enfin, Descartes.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20002742
  • Publié(e) le:
    20.01.2002
  • Modifié(e) le:
    28.05.2021