• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 1710
Achèvement: 1716
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: usage d'origine:
Palais
usage actuel:
Ministère (bâtiment)
Style architectural: bâtiments:
Baroque

Situation de l'ouvrage

Lieu: , ,
Adresse: Museumstraße 7
Coordonnées: 48° 12' 20.60" N    16° 21' 20.25" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Extrait de la Wikipédia

Le palais Trautson est un palais de Vienne situé dans le quartier de Neubau. Il abrite le siège du ministère autrichien de la justice.

Histoire

Le terrain dans la banlieue de Sankt Ulrich sur lequel se trouve le palais appartenait à la comtesse Maria Margareta Trautson de 1657. Une partie avait une maison, le reste était des vignobles ou non développé. Au cours de la vague de construction qui a suivi le deuxième siège turc de Vienne en 1683, le Reichshofrat et le chambellan Johann Leopold Donat, le comte Trautson a construit un palais ici en 1712, l'un des bâtiments baroques les plus importants de Vienne. Son modèle était le palais royal d'Amsterdam. Le maître d'œuvre était Christian Alexander Oedtl ; il a construit selon les plans de Johann Bernhard Fischer von Erlach.

Le palais a été le théâtre de nombreuses festivités. Marie-Thérèse l'a acheté en 1760 pour 40 000 florins et l'a mis à la disposition de la garde royale hongroise. Cela a conduit à quelques rénovations, le jardin devant le bâtiment est devenu une école d'équitation, et des écuries ont été construites à la place du mur du jardin et de l'orangerie. En 1848, la garde hongroise fut dissoute et le palais devint le siège du commandement de l'armée provinciale de Basse-Autriche. Après le compromis austro-hongrois, une nouvelle garde hongroise a été créée en 1867, avec son siège dans le palais. Il y a eu d'autres modifications. Même après la chute de la monarchie (1918), le bâtiment appartenait toujours à l'État hongrois ; il abrita d'ailleurs le Collegium Hungaricum de 1924 à 1963. La République populaire de Hongrie d'alors a vendu le bâtiment à la République d'Autriche (car elle ne voulait pas financer les rénovations imposées par la protection du monument) et a construit un nouveau bâtiment dans le style bloc de l'Est sur la Hollandstrasse.

En 1961, la République d'Autriche a affecté le palais à l'administration de la Justice. Les ajouts les plus récents sur Museumstrasse et Lerchenfelder Strasse ont été supprimés ; des maisons préfabriquées pour l'ONUDI ont été construites sur le site de l'ancien jardin. La partie de la Neustiftgasse a été remplacée par un immeuble de bureaux.

Aujourd'hui, le ministère fédéral de la Justice a son siège au Palais Trautson.

Description

Le palais a une façade de trois étages richement décorée. Le maître Johann Georg Haresleben de Kaisersteinbruch a reçu des commandes de tailleurs de pierre, qui ont utilisé du Kaiserstein dur pour le portail, le balcon et les marches de l'escalier. L'imposant escalier mène à la salle des fêtes. Il y a des reliefs sur de nombreuses fenêtres représentant des scènes de légendes anciennes.

Texte tiré de l'article Wikipédia "Palais Trautson" et modifié le 01 septembre 2020 sous la license CC-BY-SA 3.0.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20028579
  • Publié(e) le:
    21.06.2007
  • Modifié(e) le:
    31.12.2016