0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 1238
Achèvement: 1550
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: usage d'origine:
Église
usage actuel:
Musée
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Gothique classique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: place des Jacobins / rue des Vignes
Coordonnées: 48° 34' 36.48" N    3° 49' 29.02" W
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1235

Pierre de Dreux dit Pierre Mauclerc [191-1250], baillistre de Bretagne et époux de la duchesse de Bretagne, Alix de Thouars [1201-1221], assure la régence du duché au nom de son fils Jean Ier qui devint majeur en 1237, donne son palais et sa chapelle dédiée à saint Jean aux Jacobins à Morlaix.

29 juin 1236

Neuf religieux arrivent à Morlaix. Ils ont l'appui de l'évêque de Tréguier. Ils sont d'abord logés dans l'hôtel que possèdent alors les moines du Relec.

1238

Un marché est passé entre Foucaud, bienfaiteur du couvent, et le maçon Raoul de Lanmeur pour la construction de l'église.

1250

L'église est consacrée.

1342

La guerre de Succession de Bretagne [1341-1364] est déclenchée à la suite de la mort sans enfant du duc Jean III de Bretagne le 30 avril 1341. Elle a lieu pendant la guerre de Cent ans et en est une guerre secondaire.
Jeanne de Penthièvre et Jeanne de Flandre se disputent l'héritage et poussent leurs maris Jean de Montfort et Charles de Blois à revendiquer le duché.
Jean de Montfort prête l'hommage lige au roi d'Angleterre Édouard III [1312-1377] alors que Charles de Blois le fait pour son oncle le roi de France Philippe VI [1293-1350].
A la suite de l'arrivée de troupes anglaises à Brest avec 260 bateaux et 1350 combattants, Charles de Blois se replie vers Morlaix et s’y retrouve assiégé par Robert d’Artois qui commande des troupes anglaises et espère ouvrir aux Anglais un deuxième port au Nord de la Bretagne.
Le couvent est dévasté pendant cette guerre.

1345

Mort de Jean de Montfort. Sa femme, Jeanne la Flamme, étant frappée de folie, son fils Jean, qui n'est pas en âge de gouverner, est placé sous la tutelle du roi d'Angleterre Édouard III.
Lé défaite de Crécy en 1346 et la perte de Calais en 1347, puis la défaite à Poitiers en 1356 va empêcher les Français d'intervenir dans le conflit.
Charles de Blois va être fait prisonnier à la bataille de La Roche-Derrien en 1347. Il est retenu prisonnier à la Tour de Londres pendant cinq ans.
En 1353, Édouard III obtient au traité de Westminster que contre la reconnaissance de Charles de Blois comme Duc de Bretagne, il s'engage à verser une rançon de 300 000 écus et à ce que la Bretagne signe un traité d'alliance « perpétuelle » avec l'Angleterre.
Charles de Blois va fournir de l'aide pour relever le couvent en fournissant du bois.

21 avril 1363

Hervé VIII de Léon [1341-1363], alors otage de Jean IV de Montfort, malade, rédige son testament dans lequel il fait une donation de 1300 livres au couvent des jacobins de Morlaix.

1371

Une bulle du pape Grégoire XI accorde des indulgences à ceux qui contribuent à l'achèvement des travaux.
Construction d'un collatéral au nord. la façade ouest est percée d'une grande baie à remplage rayonnant.

1430

Jean Validire de Saint-Léon, confesseur du duc de Bretagne Jean V en 1420, un des cinq commissaire chargé de la réformation des finances et de la justice, ancien prieur du couvent et évêque de Vannes de 1432 à 1444, fait lambrisser à neuf l'église.

entre 1470 — et 1550

Construction d'une chapelle privant formant faux-transept entre la quatrième et la cinquième travée du bas-côté nord.
Son pignon est percé d'une double baie flamboyante.

2ème moitié du 17ème siècle

Reconstruction des bâtiments conventuels autour d'une cour carrée dont l'église est le côté nord.

après 1791

L'église est coupée par un plancher. Le rez-de-chaussée sert d'écurie, de halle aux grains et ensuite de marché municipal.

après 1885

Le premier étage va abriter le musée.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20045182
  • Publié(e) le:
    16.05.2009
  • Modifié(e) le:
    28.05.2021