0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Lycée international des Pontonniers

Informations générales

Autre nom(s): Höhere Töchterschule
Achèvement: 1902
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: École secondaire

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 1 rue des Pontonniers
Coordonnées: 48° 35' 2.75" N    7° 45' 23.26" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

après 1890

La municipalité cherchant un terrain peu cher à proximité du centre ville pour bâtir un établissement secondaire de jeunes filles, demande et obtient l'autorisation de l'Empereur Guillaume II de démolir la caserne du régiment des Pontonniers.
Le «Rectorat d'Alsace-Lorraine» exige que le style du bâtiment soit conforme à celui du XVe siècle strasbourgeois.
La ville a confié la conception aux architectes Gustav Oberthür, Dauchy, et Kratz, assistés de l'ingénieur-architecte municipal Johann-Karl Ott.
Les architectes vont choisir un style historiciste imitant divers styles architecturaux de la ville.
Ils vont profiter de la démolition des bâtiments anciens pour permettre l'adaptation de la ville à un urbanisme moderne pour récupérer certains de leurs éléments décoratifs.
Ils ont l'idée d'organiser la construction nouvelle en conséquence.
Par exemple, la maison du Katzeroller qui se trouvait rue du Parchemin, et datant de 1509, a fourni les superbes boiseries de la façade de la maison de la directrice donnant sur la rue. L'image de la maison détruite a été pérennisé sur les carrelages émaillés sur la face intérieure du portail d'entrée. L'oriel qui prolonge la salle des professeurs, provient, pour partie du moins, de l'ancien «poêle» des boulangers rue des serruriers et daterait de 1589.
La conception architecturale du lycée est originale. Avec son clocheton néo-gothique, ce bâtiment illustre la tendance «pittoresque», opposée au style officiel néorenaissance de l'Empire Germanique.
L'horloge du lycée international des Pontonniers a été réalisée par l'entreprise Ungerer, successeur de Schwilgue. C'est une horloge de précision. L'échappement de cette horloge est partiellement inspiré par celui de l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg.

janvier 1903

Inauguration de la «Höhere Töchterschule» avec 10 classes.

1918 — 1930

C'est un lycée municipal.

1930

Le lycée devient un lycée d'Etat.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20033021
  • Publié(e) le:
    03.11.2007
  • Modifié(e) le:
    30.07.2014