0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Église Saint-Nicolas-Saint-Lomer de Blois

Informations générales

Autre nom(s): Abbaye Saint-Lomer
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Roman

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 47° 35' 2.88" N    1° 19' 53.17" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

873

Les moines bénédictins du monastère de Corbion situé dans le Perche se réfugient à Blois pour fuir les incursions des Normands. Ils viennent avec le corps de saint Lomer.

911 — 912

Les moines fuient l'invasion normande, quittent Blois et se réfugient en Auvergne avec les reliques de saint Lomer. Guillaume le Pieu, comte d'Auvergne, leur donne des terres à Moissat, où sera construit à leur intention un monastère clunisien.

924

Ils reçoivent la disposition d'une église Saint-Lubin.

1114

Incendie de l'église.

25 avril 1138

Le comte de Blois Thibaut IV pose la première pierre.

25 mai 1186

Translation des reliques de l'ancienne église dans la nouvelle en présence du comte Thibaut V.
L'église n'est pas encore achevée mais elle comprend déjà le choeur, le transept et la dernière travée de la nef. Les autres travées de la nef sont encore occupées par l'ancienne église.

1210 — 1218

L'église est totalement terminée. L'élévation intérieure des quatre premières travées rappelle celle de la cathédrale de Chartres commencée après 1194.
La sculpture du portail est un peu plus tardive.

14ème siècle

Construction de la chapelle absidale.

1356

Pour se défendre contre l'invasion anglaise, l'église est fortifiée.

23 août 1494

Guy Pot, gouverneur bailli de Blois, Orléans et Tours, fonde la chapelle Notre-Dame-de-Pitié dite chapelle du Gouverneur.

19 septembre 1504

La chapelle Notre-Dame-de-Pitié est bénie.

1568

Les Protestants maîtres de la ville de Blois incendient l'église et détruisent les voûtes.

17ème siècle

L'abbé Fouquet de La Varenne (1606-1619) et le cardinal de Sourdis (abbé de 1619 à 1629) font restaurer l'église. Le cardinal de Sourdis fait venir les bénédictins réformés de Saint-Maur.

1661

La grande rose de la façade occidentale est refaite.

1663 — 1672

Les architectes Paul et Jacques d'aménager commencent la construction des bâtiments entourant le cloître.

22 juin 1663

Pose de la première pierre des nouveaux bâtiments conventuels.

1702 — 1723

L'architecte Guillaume de La Tremblaye termine les bâtiments entourant le cloître et construit le grand corps de logis prolongeant le bras droit du transept.

1796

Transfert dans l'abbaye de l'Hôtel-Dieu.

1845 — 1847

Jules (Potier) de La Morandière et un certain Pinault construisent des bâtiments autour d'une cour ouverte sur la Loire et reliés au grand corps de logis.

1877 — 1899

Les flèches de pierre sont remplacées par des flèches de charpente.
L'architecte Anatole de Baudot restaure l'abbaye.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20009777
  • Publié(e) le:
    02.08.2003
  • Modifié(e) le:
    01.05.2018