0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Église Saint-Germain de Saint-Germain-les-Belles

Informations générales

Autre nom(s): Ancienne collégiale Saint-Germain
Début des travaux: 1371
Achèvement: 1384
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: place de l'église
Coordonnées: 45° 36' 50.13" N    1° 29' 44.02" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1342

Hugues Roger successivement, abbé de Saint-Jean-d'Angély, évêque de Tulle, devient cardinal quand son frère Ierre Roger devient pape sous le nom de Clément VI [1291-pape en 1342-1352].

1351

Hugues Roger prend des dispositions financières pour créer une fondation pieuse.

1362

Il refuse de devenir pape. Il rédige un testament prévoyant la fondation d'un collège de chanoines séculier autour de sa sépulture, probablement près de la livrée de Montis Olivetti à Villefranche-lès-Avignon où il meurt en octobre 1363.
C'est probablement son neveu, Pierre Roger de Beaufort, qui a été pape sous le nom de Grégoire XI [1329-pape en 1370-1378], qui va détourner le lieu de sépulture vers Saint-Germain-les-Belles qui était une terre récemment acquise par la famille Beaufort.

entre 1364 — et 1366

Création des 13 prébendes de chanoines et 8 autres bénéfices après l'inventaire après décès de 1364.
Pierre Roger de Beaufort s'occupe probablement déjà de l'exécution du testament de son oncle.

15 février 1371
— 25 octobre 1373

le pape Grégoire XI envoie une vingtaine de lettres aux chefs de guerre pour qu'ils n'attaquent pas les gens en charge de la construction de la collégiale.

début 1372

Pierre Vigier, capitaine du château, obtient un sauf-conduit pour aller à Avignon discuter du bâtiment.
La gestion de la collégiale est confiée à Gérald de Gorsac, prévôt de Candes en Touraine.

mai 1374

Une importante somme est débloquée pour la construction.

janvier 1375

Gérald de Gorsac est désigné pour assurer l'administration du collège de chanoines.

31 décembre 1384

Acte signé d'Hugues de Saint-Martial et de Pierre de Cros instituant l'église Saint-Germain «que nous avons fait construire et édifier» en collégiale.
Le tombeau de cuivre doré avec émaux et statuettes en relief est mis en place à l'entrée du choeur.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20045121
  • Publié(e) le:
    07.05.2009
  • Modifié(e) le:
    28.05.2021