• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Collégiale Sainte-Anatoile de Salines-les-Bains

Informations générales

Début des travaux: 1225
Achèvement: 1250
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Collégiale
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 46° 56' 8.73" N    5° 52' 45.82" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

5ème siècle

Passage d'Anatoile à Salins et établissement de son ermitage.

6ème siècle

Construction d'une chapelle au-dessus du tombeau du saint.

1005

Naissance d'Hugues de Salins [1005-1066] dans la famille des seigneurs de Salins.
Il va d'abord être le chapelin du roi de Bourgogne, Rodolphe III.
En 1031, il devient archevêque de Besançon.
En septembre 1032, le roi Rodolphe III meurt. Le royaume de Bourgogne passe à l'empereur du Saint-Empire romain germanique Conrad II le Salique [990-1039] qui avait été désigné par Rodolphe III comme son héritier. Son fils Henri III [1017-1056] lui succède.
Hugues de Salins devient l'homme de confiance de l'empereur Henri III.

1024

L'église devient collégiale.

11ème siècle

Reconstruction et agrandissement de la chapelle.

1031

Consécration solennelle de la chapelle.

11ème siècle ou 12ème siècle

Construction de la tour de défense qui sert de base au clocher de l'église.
Elle porte les traces des incendies de l'église et des réparations ainsi que d'un surhaussement.
La tour a été rattachée à la collégiale à la fin du 17ème siècle.

5 juin 1237

Jean de Chalon [1190-1267], dit Jean l'Antique, échange à Saint-Jean-de-Losne avec le duc Hugues IV de Bourgogne les comté de Chalon et Comté d'Auxonne hérités de ses parents contre plusieurs seigneuries: Salins, Belvoir, Vuillafans, Ornans, Montfaucon, Arlay, le château des Clées au pays de Vaud, Chaussin et Orgelet.
La possession de Salins et de ses mines de sel fait de Jean l'Antique le seigneur le plus puissant du comté de Bourgogne.
C'est donc au temps de Jean l'Antique qu'est construite la collégiale Saint-Anatoile dans le style gothique bourguignon.

1336

Incendie de deux chapelles.

15ème siècle

Le chevet est détruit par une chute de rochers.

1466

Construction du premier orgue.

1469

Grave incendie de la collégiale.

1472

Rénovation de la collégiale.

1502 et 1520

Pose des tapisseries racontant la vie de saint Anatoile réalisées entre 1502 et 1506. Ces tapisseries ont été commandées par les chanoines en mémoire des miracles qui lui sont attribués notamment lors des batailles qui amèneront les Français aux portes de Dole et de Salins en 1477 et 1493.
Certaines de ces tapisseries se trouvent au musée du Louvre.

1516

Pose des deux vantaux flamboyants du portail.

16ème siècle

Construction des deux chapelles familiales de part et d'autre du portail.

1614

Construction des stalles.

1699

Incendie du toit, du cloître et du chapitre.

1735

Construction de la tribune pour l'orgue.

1737

Construction du deuxième orgue par C. Moucherel.

1826

Incendie du toit et du clocher.

1838

Reconstruction du clocher.

1843

La collégiale est classée Monument historique.

1866
- 1880

Construction du troisième orgue par Mercklin.

1867

Pose de la verrière du clocher.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Denieul, Michel / Tournier, René / Sauërlander, Willibald / Oursel, Raymond (1979): Franche-comté romane, Bresse romane. Editions Zodiaque, Saint-Léger-Vauban (France), pp. 32.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20045256
  • Création
    02.06.2009
  • Modification
    25.02.2017