• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Collège de France

Informations générales

Début des travaux: 1610
Achèvement: 1780
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Bâtiment universitaire

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 11 place Marcelin-Barthelot
Coordonnées: 48° 50' 56.15" N    2° 20' 43.24" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

ca. 170

Construction d'un établissement thermal gallo-romain comprenant deux salles circulaires de 17 m de diamètre et deux salles rectangulaires. L'ensemble devait constitué les plus grands thermes de la rive gauche. Ils étaient alimentés par les eaux de Rungis amenés par l'aqueduc d'Arcueil. Ces restes au-dessous du Collège de France ont été retrouvés au cours de travaux au début du 20ème siècle.

1530

Fondation du Collège royal - "Collegium regium Galliarum" - par le roi François Ier sur les conseils de Guillaume Budé [Paris, 1467 - Paris, 23 août 1540] pour revenir aux sources de l'enseignement des anciens indépendamment de l'Université. Il comprend 5 lecteurs royaux: deux pour le grec (Pierre Danès, Jacques Toussain), deux pour l'hébreu (François Vatable, Guidacerio)et un pour les mathématiques (Oronce Finé).
Le Collège loue alors les locaux du collège de Cambrai et du collège de Tréguier.

1534

Création d'une chaire de latin confiée à Latomus.

1610

Le collège de Tréguier est acheté par le roi Henri IV. Il est démoli. Le projet est connu par une gravure de Claude Chastillon, architecte, ingénieur et topographe du roi Henri IV. Certains attribuent le projet à Salomon de Brosse. L'assassinat du roi Henri IV retarde la construction. Pose de la première pierre par le roi Louis XIII âgé de 9 ans. Une seule aile est réalisée par le maître maçon Claude Monnard.

1612

Le collège de Cambrai est acheté mais ses bâtiments sont conservés.

1774
- 1780

Les bâtiments autour de la cour principale sont construits par Jean-François-Thérèse Chalgrin. A la fin de l'ancien régime, le Collège compte une vingtaine de chaires.

après 1815

Le collège prend le nom de Collège de France.

1831
- 1832

Agrandissement des bâtiments autour de deux cours s'ouvrant sur la rue Saint-Jacques par l'architecte Paul Letarouilly.

1928

Nouveaux agrandissements.

1952

Nouvelles constructions.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20013220
  • Création
    04.09.2004
  • Modification
    29.07.2014