0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 12ème siècle
Achèvement: 14ème siècle
Etat: en ruines

Type de construction

Structure: Murs portants en maçonnerie
Fonction / utilisation: Château fort
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 47° 8' 34.04" N    2° 12' 59.97" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

12ème siècle siècle av. J.C.

Le château existe sur un promontoire rocheux au confluent de l'Yèvre et de l'Annain.
Il appartient à la famille de Courtenay. Il devient ensuite propriété de la maison d'Artois, puis des princes de la famille royale.

1360

Le château appartient au duc Jean de Berry.

entre 1367 — et 1390

Jean de Berry [1340-1416] charge son architecte Guy de Dammartin de faire du château une luxueuse résidence.
Guy de Dammartin surélève les tours du château et place à leur sommet des belvédères de plan polygonal. Il refait l'entrée du château et élève au-dessus du portail fortifié une chapelle à deux étages. Il ajoute une profusion de fenêtres et fait multiplier le décor sculpté par les sculpteurs des ateliers d' André Beauneveu et de Jean de Cambrai.
Le château est représenté sur les «Très riches heures du duc de Berry» des frères Limbourg

21 octobre 1422

Son père, le roi Charles VI, meurt à Paris.
Après les accès de folies du roi Charles VI, les combats entre Armagnacs et Bourguignons, l'assassinat du duc Louis d'Orléans, frère du roi, par des hommes de Jean sans Peur, duc de Bourgogne et son cousin, l'assassinat du duc de Bourgogne Jean sans Peur par des hommes du parti Armagnac puis l'alliance entre Bourguignons et Anglais et la signature du traité de Troyes le 21 mai 1420 (négocié pour le roi de France par le duc de Bourgogne Philippe le Bon et la reine Isabeau de Bavière) qui fait du fils à naître du mariage entre le roi d'Angleterre avec la fille du roi de France l'héritier du trône de France, le Dauphin a dû se réfugier à Bourges et ne contrôle plus que le sud du pays.
Après la mort de son père, le Dauphin est reconnu par ses partisans comme roi de France, Charles VII, au château de Mehun.

22 juillet 1461

Le roi Charles VII meurt au château.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20045126
  • Publié(e) le:
    07.05.2009
  • Modifié(e) le:
    28.05.2021