0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 15ème siècle
Achèvement: 16ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Château fort
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Renaissance

Prix et distinctions

2010 inscription  
1942 classement  

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 44° 49' 6.93" N    0° 40' 27.21" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

10ème siècle — 12ème siècle

Le lieu est une résidence de l'évêque de Périgueux. Elle ne comprend qu'un seul donjon.

11ème siècle

Le château est probablement protégé par une palissade en bois le long des fossés.

12ème siècle

Construction de courtines en pierres dont il reste quelques vestiges.

13ème siècle

Le château appartient à la famille de Mons. Construction du logis seigneurial constitué par une tour rectangulaire.

1276

Un ancien repaire noble appelé «Linquaychs» existe, dépendant de la châtellenie de Beaumont.

14ème siècle

Une forteresse existe, construite par la famille de Mons.

15ème siècle

Construction de la grosse tour ronde à mâchicoulis.

ca. 1460

Jean de la Cropte, qui vient de rallier le roi de France après avoir pris le parti du roi d'Angleterre, reçoit le titre de gouverneur de la place de Beaumont. Il fait construire la tour octogonale sur les fondations de l'ancien donjon.

21 novembre 1531

Marguerite de la Cropte dernière héritière de la famille se marie avec Gilles de la Tour. La famille de La Tour est apparentée à celle des la Tour d'Auvergne. Cette famille est liée aux Médicis et à la monarchie française à la suite du mariage de Madeleine de la Tour d'Auvergne avec Laurent II de Médicis en 1513 d'où naîtra Catherine de Médicis qui se mariera en 1533 avec le roi de France Henri II.

1561 — 1574

Galhiot de la Tour, fils des précédents, seigneur de Limeuil, capitaine d'une compagnie d'ordonnance du Roi et chevalier de l'ordre de Saint Michel, fait construire le château Renaissance. Il va utiliser les maîtres d'œuvre des résidences royales pour construire dans un pays gagné par les idées de la Réforme protestante un château montrant le pouvoir royal et catholique. Les fenêtres hautes de l'aile Renaissance sont inspirées de celles dessinées dans le Livre II d'architecture d'Androuet du Cerceau paru en 1561. La sœur de Galhiot de la Tour, Isabelle de Limeuil, fera partie de «l'escadron volant» de Catherine de Médicis. Pour l'espionner au profit de la Reine, elle devra satisfaire aux désirs de Louis de Bourbon, prince de Condé et protestant. De cette union naîtra un fils, Nicolas, en 1564. Après s'être retirée dans un couvent, puis au château de Lanquais, elle épousera en 1569 Scipion Sardini, le banquier de Catherine de Médicis. Elle mourra en 1609 à Chaumont après avoir essayé en vain de s'opposer à l'héritage du château de Lanquais par Henri de la Tour d'Auvergne.

24 mars 1577

Henri de la Tour d'Auvergne [1555-1623], cousin de Galhiot de la Tour, mais protestant et attaché aux intérêts du roi de Navarre – le futur Henri IV, assiège le château de Lanquais. Avec 5 canons il fait tirer 200 boulets sur le château Cette attaque entraîne l'arrêt des travaux.

1588

Le château est reçu en héritage par Henri de la Tour d'Auvergne qui est le légataire universel de Galhiot de la Tour.

1591

Henri de la Tour d'Auvergne devient duc de Bouillon et prince de Sedan à la suite de son mariage avec Charlotte de La Marck [voir Château-fort de Sedan]. Il avait contribué en 1587 à la victoire de Coutras par les troupes d'Henri IV.

1592

En remerciement de ses services, Henri IV nomme Henri de la Tour d'Auvergne Amiral de France.

1594

Henri de la Tour d'Auvergne devient Maréchal de France.

1595

Il épouse en secondes noces Elisabeth de Nassau, fille de Guillaume de Nassau, dit le Taciturne, prince d'Orange et stathouders de Hollande, par ailleurs gendre de l'amiral de Coligny qui avait été assassiné pendant la nuit de la Saint-Barthélémy à Paris le 24 août 1572. De ce mariage naîtront Frédéric Maurice, duc de Bouillon, et le futur Maréchal de Turenne [1611-1675].

1598

Henri de la Tour d'Auvergne devient duc et pair de France.

1600

Henri de la Tour d'Auvergne et Elisabeth de Nassau commandent la construction des cheminées du château à des artistes italiens.

1602

Henri de la Tour d'Auvergne participe au complot monté par Charles de Gontaut, duc de Biron, avec le duc de Savoie et le gouverneur espagnol du Milanais. Après la découverte de ce complot, le roi Henri IV lui pardonne, à l'inverse du duc de Biron qui est décapité.

1604

Fin de la décoration des pièces à l'intérieur de l'aile Renaissance.

1732

Marie de Mons, veuve de Michel de Gourgue, achète le château de Lanquais au duc d'Antin.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20014640
  • Publié(e) le:
    01.12.2004
  • Modifié(e) le:
    24.08.2022