0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 12ème siècle
Achèvement: 1551
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Château
Matériau: Structure en maçonnerie

Prix et distinctions

1949 classement  

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 47° 10' 29.35" N    4° 57' 18.64" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

cave largeur 15 m
longueur 25 m
épaisseur des murs 1 m

Chronologie

1075

Robert de Molesme, moine bénédictin de Montier-la-Celle, en Champagne, devenu par la suite prieur de ce monastère, puis abbé de Saint-Michel de Tonnerre et prieur de Saint-Ayoul de Provins, s'installe avec ses compagnons dans la forêt de Molesme pour y installer un monastère.
Peu après il est rejoint par l'Anglais Etienne Harding, Albéric puis par Bruno, le futur fondateur de la Grande-Chartreuse.

21 mars 1098

Trouvant la vie à Molesme pas assez en accord avec la règle bénédictine, Robert de Molesme demande à Hugues de Romans, archevêque de Lyon et légat du pape, de fonder un nouveau monastère avec 21 moines sur un site qui va devenir Cîteaux, à un vingtaine de km au sud de Dijon.

1100

Le vin est nécessaire pour la messe mais surtout pour la consommation des moines.
La règle de saint Benoît précise que qu'un moine peut boire du vin " de manière modérée et non jusqu'à satiété ".
Eudes 1er, duc de Bourgogne, donne une vigne à Meursault à l'abbaye de Cîteaux.

1109 — 1115

L'abbaye de Cîteaux reçoit des terres incultes d'Aimon de Marigny et du monastère de Saint-Germain-des-Près. Ils y plantent des vignes.
D'autres achats de terres sont faits autour de ce noyau primitif.

1155

Première mention d'un cellier à Vougeot, situé à environ 12 km de l'abbaye.

12ème siècle

Construction de deux celliers. Un seul a subsisté.
On ne sait pas à quel moment les 51 ha de vignes ont été entourés par un mur.

14ème siècle

Le toit en bâtière du cellier est rehaussé.
La cuverie comprend 4 ailes de 30 m de longueur autour d'une cour centrale.

1551

Construction du château par dom Jean Loisier, 48ème abbé de Cîteaux. Bien que l'aile orientale du château ait été construite pour recevoir les abbés, ils n'ont jamais habité au château.
Il comprend un grand salon de 16 x 13 m, un puits de 28 m de profondeur.

1790

Dissolution des ordres monastiques.

1791

Vente des biens nationaux. Les vignes du clos sont adjugées aux vignerons des environs. Le château est vendu et passe par les mains de plusieurs propriétaires.

1818

Le château est acquis par Jules Ouvrard

1889

Léonce Bocquet, négociant en vins à Beaune, achète le château et le restaure. Il en fait un élément de relations publiques avec sa clientèle.

1934

Fondation de la Confrérie des chevaliers du Tastevin à Nuits-Saint-Georges pour promouvoir les vins de Bourgogne.

1944

Emile Camuzet achète le château et le met à la disposition de la Confrérie des chevaliers du Tastevin, à charge pour elle de l'entretenir.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20013106
  • Publié(e) le:
    28.08.2004
  • Modifié(e) le:
    29.09.2022