0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Achèvement: 15ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Château
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 47° 28' 45.12" N    1° 10' 54.48" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

995

Eudes Ier, comte de Blois (vers 973/978-996) fait construire un château à Chaumont pour se protéger contre les attaques de Foulques III Nerra (970-1040), comte d'Anjou.

1026

La seigneurie de Chaumont est donnée par le comte de Blois Eudes II au chevalier Gelduin le Jeune (mort en 1040) qui consolide la forteresse et construit une tour de pierre.

1054

Denise de Fougères (vers 1035-1096), nièce et héritière de Geoffroy "Belle-Fille", fils de Gelduin, épouse Sulpice Ier d'Amboise (vers 1030-1074). Chaumont devient alors une propriété de la famille d'Amboise pendant cinq siècles.

1155

Démolition de la tour de pierre.

1160

Reconstruction de la tour de pierre.

1465

Le roi Louis XI ordonne la démolition du château de Chaumont en représailles du ralliement de ses possesseurs Pierre d'Amboise (mort en 1473) et Charles Ier (mort en 1481) à la ligue du Bien Public fomentée par le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire, et le frère du roi, Charles de Berry, contre le roi.

1469

Le roi accorde son pardon à Pierre d'Amboise et Charles Ier et leur donne des subsides pour qu'ils puissent reconstruire leur château.

1469 — 1475

La reconstruction du château commence par l'aile Nord et l'aile Ouest dont la grosse tour d'Amboise à l'angle Sud-Ouest et la partie de l'aile Sud attenante.

1498 — 1511

Seconde campagne de construction du château par Charles II d'Amboise pour les ailes Sud et Est.
Charles II étant lieutenant général par delà les Monts, gouverneur de la Lombardie, il réside en Milanais et laisse la direction du chantier à son oncle, le cardinal d'Amboise, archevêque de Rouen, légat du Pape et premier conseiller du roi Louis XII.
Les morts du cardinal d'Amboise en 1510 et de Charles II d'Amboise en 1511 arrêtent les travaux.

1503

Visite du roi Louis XII et de sa femme Anne de Bretagne au cardinal d'Amboise au château de Chaumont.

4 janvier 1560

Catherine de Médicis, veuve du roi Henri II et régente du royaume, oblige Diane de Poitiers, l'ancienne maîtresse du roi, à lui échanger Chenonceaux contre Chaumont qu'elle ne possède pas encore.

21 mars 1560

Catherine de Médicis acquiert le château inachevé.

1562

Après paiement des droits auprès de la Chambre des comptes de Blois, Diane de Poitiers entre en possession du château et fait reprendre les travaux de gros oeuvre et terminer les parties hautes de l'aile Est et du châtelet d'entrée.

1566

A la mort de Diane de Poitiers l'aile Sud n'est pas terminée mais le château est préservé.

1739

Nicolas Bertin de Vauguyen fait aménager une galerie contre l'aile Sud.

après 1750

Le château en mauvais état est acheté par Jacques-Donatien Le Ray (1726-1803). Il entreprend de le remettre en état. Il fait démolir l'aile Nord créant la terrasse regardant sur la Loire.

1753

Construction des voûtes de la chapelle.

1770

Le Ray fonde auprès du château deux manufactures, l'une de poterie et l'autre de verrerie en y attirant différents artistes: Robert Scott d'abord, Pierre Berthevin, Jean-Baptiste Nini.
En accueillant Benjamin Franklin dans son hôtel parisien de 1776 à 1784, il participera au financement et à l'armement de la guerre d'Indépendance américaine.

1791

Les patriotes viennent inquiéter Le Ray. Mais celui-ci ayant donné le château à son fils devenu citoyen américain en 1788, il n'y aura d'autre conséquence que de faire enlever les armoiries sculptées du châtelet.

1 février 1794

Un décret du 13 pluviôse an II de la République ordonne la destruction du château mai il ne sera pas appliqué.

1810

James Le Ray ne revient qu'épisodiquement en France. Il vit dans le New Jersey et fonde la colonie française de l'alternat et la cité de Chaumont dans l'Ohio. Germaine de Staël (1766-1817) est invitée à Chaumont par Le Ray.

1823

Le château inhabité est vendu par Le Ray, dit Le Ray l'Américain, au baron d'Etchegoyen.

1833

Le comte d'Aramon (1787-1847) acquiert le château et crée le parc qui l'entoure.

1847

La veuve du comte d'Aramon se remarie avec le vicomte Joseph Walsh.
Celui-ci engage l'architecte Jules Potier de La Morandière (1813-1883), élève de Félix Duban, pour restaurer le château.

1851

La Morandière construit à l'extrémité de l'aile Ouest deux tourelles en surplomb.
Prosper Mérimée critique la restauration qui n'est pas respectueuse du bâtiment (grand escalier, galerie de l'aile Sud, extrémité de l'aile Ouest).

1875

Marie-Charlotte-Constance Say (1857-1943), héritière du raffineur de sucre de canne Constant Say, achète le château. Quelques mois plus tard elle se marie avec le prince Amédée de Broglie (1849-1921).

1877

Ils confient la restauration du château à l'architecte Paul-Ernest Sanson (1836-1918) et au paysagiste Henri Duchêne (1841-1902).
L'architecte a eu les moyens financiers pour transformer le château dans le goût de l'époque et reconstruire des parties du décor du château en particulier sur l'aile Est.
Construction des écuries dans le parc autour de l'ancien four installé par Le Ray.

1884 — 1886

Restauration de la chapelle. Les vitraux d'après les cartons de Jean-Paul Laurens relatent l'histoire de la famille de Chaumont-Amboise.

1938

État achète le château et le parc à la princesse de Broglie ruinée.

1947 — 1948

Pour restituer une "authenticité" aux salles ouvertes au public, le mobilier et la décoration du 19ème siècle sont supprimés.

1957

Un incendie détruit la bibliothèque du château.

1994

Il est décidé de restituer le décor des salles du 19ème siècle.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20009778
  • Publié(e) le:
    02.08.2003
  • Modifié(e) le:
    13.01.2017