• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Centre hospitalier de Prémontré

Informations générales

Autre nom(s): Abbaye de Prémontré
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 32' 50" N    3° 24' 38" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1115

Norbert de Xanten – saint Norbert [1080-1136]- fils du comte de Xanten, après avoir fait une carrière de clerc séculier, sous-diacre, chanoine du chapitre de sa ville natale tout en fréquentant l'entourage de l'empereur Henri V dont il est chapelain, il reçoit a prêtrise.
Il découvre la nécessité de pratiquer la pauvreté, il vend tous ses biens et les distribue aux pauvres.
Il retrouve le pape Gélase II [†1119] à saint-Gilles-du-Gard. Le pape lui permet de prêcher partout où il le voudra et pourra.

1119

Le pape Calixte II [1119-1124] confirme ce statut qui lui permet de prêcher dans les campagnes parmi les populations peu encadrées par l'église.

1120

Sur les conseils de l'évêque de Laon, Barthélemy de Jur, auquel le pape l'a confié, Norbert de Xanten fonde à Prémontré, près de Laon, l'ordre des Chanoines réguliers prémontrés.
La terre de Prémontré située à la confluence de trois vallées est donnée par l'évêque de Laon. Une chapelle dédiée à saint Jean-Baptiste existait sur le site.
L'ordre suit la règle de saint Augustin.
Les seigneurs de Coucy font des donations à l'abbaye. Ils en feront leur lieu de sépulture.

1126

Norbert de Xanten devient archevêque de Magdebourg. Cette province ayant de nombreux païens slaves, il fait appel à ses anciens religieux pour prêcher dans les campagnes.

1128

Norbert de Xanten abandonne la direction de l'ordre des Prémontrès.
L'ordre continue à se développer après sa mort. Il comptera jusqu'à 614 monastères.

ca. 1140

Début de la construction de l'église abbatiale Prémontré III, dédicacée en 1232 et consacrée en 1297 [longueur: 82 m, largeur: 24 m]. Construction du monastère au sud de l'église.

1140 — 1150

Construction de l'église Saint-Norbert dont il reste des ruines au début de l'allée qui mène à l'entrée de l'abbaye.
Contre le mur gouttereau nord s'appuie le premier monastère en dur [Prémontré II] – le premier monastère [Prémontré I] devait être construit en bois.

1717 — 1728

A l'arrière du grand corps de logis construit après 1728 est reconstruit l'aile occidentale et l'aile méridionale du monastère. L'aile occidentale abrite les cuisines, les magasins et la bibliothèque. L'aile méridionale abrite le réfectoire et le cloître.
L'aile orientale datant du Moyen Âge est conservée mais réaménagée et rhabillée.

ca. 1728 — 1738

Construction du grand corps de logis à l'initiative de l'abbé général Lucas de Muin.
On accède au monastère par le vestibule traversant au niveau du rez-de-chaussée le pavillon central du grand corps de logis. Ce vestibule de plan elliptique est couvert d'une voûte en arc-de-cloître barlongue.

1730 — 1731

Construction du grand escalier dans l'ancienne sacristie de l'aile orientale du monastère par l'architecte Charles Bonhomme pour accéder au dortoir des moines.

1742 — 1757

L'abbé général Bruno Bécourt fait entreprendre la construction du palais abbatial à l'ouest de la cour d'honneur et la Procure à l'est.

1746

Construction de l'escalier suspendu du palais abbatial.

1748 — 1769

L'abbé général Parchappe de Vinay fait reconstruire les bâtiments de la basse-cour, la grange Saint-Jean et la porte Saint-Jean au nord du monastère.

1785 — 1786

L'abbé général Jean-Baptiste l'Ecuy demande aux architectes Jean-François Xavier Leclerc et Jean-Baptiste Delécluze des projets pour une nouvelle église abbatiale au goût du jour. Le projet est estimé à 500 000 livres. La Révolution ne permettra pas la réalisation de ce projet.

1793 — 1843

Les bâtiments de l'abbaye sont vendus à la verrerie de Folembray à la Révolution. Ils abritent une verrerie.

1796

En l'an V de la République, l'aile orientale du monastère et le grand escalier sont détruits.

1819

Construction de la porte d'entrée de la verrerie en remplacement de la grille en fer forgée.

ca. 1865

Destruction de l'église abbatiale.

1878

Un incendie détruit presque totalement les bâtiments de la basse-cour.

1914 — 1918

La Première guerre mondiale fait de nombreuses destructions dans l'abbaye.

Remarques

Abbaye chef de l'ordre de Prémontré jusqu'à la Révolution française.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20015935
  • Publié(e) le:
    02.04.2005
  • Modifié(e) le:
    02.03.2020