• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 3' 1.91" N    2° 5' 50.08" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1110

Il existe une chapelle dédiée à Saint-Eustache à l'emplacement de la cathédrale.

entre 1140 — et 1160

Construction d'une église dont il reste le choeur et le transept. La plupart des fenêtres et des voûtes d'origine ont été refaites dans la seconde moitié du 15ème siècle.
Il reste quelques fenêtres romanes et une voûte intacte dans le transept et le déambulatoire.
Le plan est inspiré de l'abbaye de Saint-Denis.

1309

La tour de croisée du transept est détruite par une tempête.

1309

La chute de la tour de croisée entraîne la destruction des dernières travées de la nef romane.

1325

On reconstruit un pilier de la nef.

1450 — 1470

La vieille façade est démolie.
On reconstruit les deux premières travées de la nef, la nouvelle façade avec le portail central et la porte de gauche.
Le maître maçon qui reconstruit l'église Saint-Maclou réalise aussi la reconstruction de l'église Notre-Dame en 1477.

1533 — 1540

Le maître maçon de Saint-Denis, Jean Delamarre, dirige la construction des collatéraux et des chapelles gauches de la cathédrale.
Les travaux sont d'abord exécutés par le maçon Raphaël Quatremains, puis par Garnot Gerbault.

1541 — 1547

Le maître maçon Jean Delamarre reconstruit la tour de croisée et la voûte de croisée.

1543

La fabrique de l'église obtient l'autorisation de supprimer les cimetières qui entourent l'église.

1545

Pose de deux vitraux racontant la Passion du Christ dans la chapelle de la Passion.

1552

Premier contrat où apparaît le nom de Pierre Ier Le Mercier. Il s'engage à achever la tour de la façade.

ca. 1560

Début de la construction des collatéraux et des chapelles de droite.
Dates inscrites sur la façade:
- 1566: portail côté choeur,
- 1570: sur la façade,
- 1578: sur la façade,
- 1583: les chapelles sont bénites.

1739

Les marguilliers ordonnent de détruire tous les vitraux anciens.

1784

Le tympan et le pilier central du grand portail sont supprimés.

1785

La tour de croisée est supprimée.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20010962
  • Publié(e) le:
    13.12.2003
  • Modifié(e) le:
    29.07.2014