• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Canal de l'Est

Informations générales

Autre nom(s): Canal de la Meuse
Début des travaux: 1874
Achèvement: 1887
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Canal

Situation de l'ouvrage

km Nom
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 419 km

Chronologie

1776
- 1795

François-Michel Lecreulx, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées de la province de Lorraine, étudie un canal reliant la Moselle à la Saône et un canal reliant la Moselle à la Meuse.

1842
- 1847

Jean Philippe Lacordaire étudie un nouveau projet.

19 juillet 1870

Déclaration de guerre de la France à la Prusse.

1 septembre 1870

Capitulation de l'armée française à Sedan.

4 septembre 1870

Proclamation de la République à Paris.

28 janvier 1871

Signature de l'armistice dans la guerre entre la France et l'Allemagne.

8 février 1871

Le chancelier Bismarck ayant exigé que les préliminaires de paix soient signés par un gouvernement régulièrement constitué, élections des députés à l'Assemblée nationale pour permettre la ratification des préliminaires de paix entre la France et l'Allemagne.

1 mars 1871

L'Assemblée nationale ratifie les préliminaires de paix : la France perd l'Alsace sauf le Territoire de Belfort et la Moselle, doit payer 5 milliards de francs-or à l'Allemagne et permettre l'entrée des troupes allemandes dans Paris. Une partie de la France est occupée par les troupes allemandes jusqu'à paiement de la totalité des indemnités.

1 mai 1872

L'avant-projet de H. Frécot est approuvé après l'accord des commissions d'enquête et les Conseils généraux des départements concernés par le canal. Ce projet permet de relier la Saône et le Rhône à la Meuse et au réseau de canaux belges en contournant les territoires lorrains perdus en 1871.

24 mars 1874

La loi d'exécution du canal de l'Est est votée. H. Frécot est nommé Ingénieur en chef-Directeur du service. La durée de réalisation du canal est fixée à 8 ans et la dépense estimée à 65 millions de francs. Un syndicat de cinq départements avance cette somme à l'Etat.

1875

Début des travaux de canalisation de la Meuse entre Troussey et Givet.

1 mai 1875

La Moselle est canalisée entre Toul et Pont-Saint-Vincent sur 24 km.

1 février 1877

La Meuse est canalisée entre Glaire et Romery (Ardennes) sur 23 km.

1 août 1877

Canalisation de la partie du canal de l'Est empruntée au canal de la Marne au Rhin sur 66 km.

20 novembre 1877

Meuse canalisée entre Château-Regnault et Romery (Ardennes) sur 23 km.

20 novembre 1877

Moselle canalisée entre Pont-Saint-Vincent et Messein su 5 km.

1878

Ministre des Travaux Publics, Charles de Freycinet fait adopter son plan de développement des voies ferrées et des voies navigables.

17 février 1878

Meuse canalisée entre la frontière belge et Fumay sur 28 km.

1 mars 1878

Canal entre Troussey et Vadonville (Meuse) sur 18 km.

20 juin 1878

Meuse canalisée entre Fumay et Château-Regnault sur 34 km.

22 août 1878

La Meuse est canalisée entre Sedan et l'écluse de l'Alma (Ardennes) sur 23 km.

1 juillet 1879

La Meuse est canalisée entre la limite du département des Ardennes et Dun-sur-Meuse, sur 32 km.

5 août 1879

Loi comprenant la modernisation du réseau existant – mise au gabarit Freycinet pour des péniches de 350 t:

  • canal de Briare,
  • canal du Loing,
  • canal du Centre,
  • canal de Bourgogne,
  • canal de Saint-Quentin,
  • canal du Rhin au Rhône,
  • canal de l'Aire à la Bassée,
  • canal de la Somme,
  • canal latéral à la Loire,
  • canal latéral à l'Aisne,
  • canal latéral à la Marne,
  • canal de la Marne au Rhin,
et la création de 3 canaux importants:
  • le canal de l'Oise à l'Aisne,
  • le canal de la Marne à la Saône,
  • la branche sud du canal de l'Est.
Ces canaux permettent une continuité des liaisons par voies navigables entre le Nord et la vallée du Rhône par l'Est, reliant ainsi les principaux centres industriels sans passer par Paris.

La mise au gabarit Freycinet des canaux cités a permis la modernisation de 1519 km de canaux entre 1879 et 1913.

1 mai 1880

Canal entre Dun-sur-Meuse et Vadonville, sur 92 km.

1 mai 1880

Ouverture du canal latéral à la Moselle entre Messein et Flavigny-sur-Moselle, sur 8 km.
Au total 376 km sont ouverts à la navigation à cette date.
Pour la branche Nord, il y a 135 km dans le département des Ardennes et 137 km dans celui de la Meuse.
Dans le département des Ardennes, la navigation se fait essentiellement dans le lit de la rivière qui est régulée par des barrages mobiles à aiguilles. Seuls 30 km sont des dérivations.
Dans le département de la Meuse, la navigation se fait essentiellement dans un canal de dérivation, sur 107 km. Ces tronçons de canaus sont reliés par des sections peu importantes dans le lit de la Meuse.
Entre Givet et le canal de la Marne au Rhin, la dénivellation est de 148,58 m. Elle est franchie par 59 écluses ayant des chutes variant de 1,07 à 4,30 m.
En amont de Verdun, les écluses ont les dimensions normales des canaux français: 5,20 x 38,50 m
En aval, les écluses ont les dimensions: 5,70 x 45,30 m.
L'écluse la plus proche de la frontière belge à Givet a les dimensions exceptionnelles: 12 x 100 m, pour permettre la remonte des trains de bateaux conduits par des remorqueurs.
28 barrages mobiles à aiguilles de type Poirée, à fermettes métalliques et aiguilles en bois - 21 dans les Ardennes et 7 dans la Meuse - permettent d'assurer 2,20 m de mouillage et 1,80 m de tirant d'eau.
Des souterrains ont été réalisés:
- souterrain de Ham: 565 m de long, 6,40 m de large, 3,60 m de tirant d'air
- souterrain de Revin: 224 m de long, 6,15 m de large, 3,60 m de tirant d'air
- souterrain de Verdun: 45 m de long, 6 m de large, 5 m de tirant d'air
- souterrain de Koeurs: 50 m de long, 6 m de large, 5 m de tirant d'air.

1887

Mise en service de la totalité du canal.

27 avril 1895

Effondrement de la digue de Bouzey qui servait à l'alimentation en eau de la branche Sud du canal.

Remarques

Canal qui met en communication la Meuse et le Rhône, par la Moselle et le Saône.

Le canal porte deux parties:

  • la branche Nord:
    empruntant la Meuse canalisée et rejoignant à Givet le réseau des canaux belges et à Troussey le canal de la Marne au Rhin, qu'il suit entre Troussey et Toul
  • la branche Sud:
    le canal suit la Moselle de Toul jusqu'à Épinal puis le canal rejoint la Saône à Corre

Publicité

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10000521
  • Création
    27.05.2004
  • Modification
    22.12.2018