• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Ancien port de Saint-Pierre

Informations générales

Début des travaux: 1854
Achèvement: 1883
Etat: hors service

Type de construction

Fonction / utilisation: Port

Situation de l'ouvrage

km Nom

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1738

La rivière d'Abord a permis aux habitants de développer une petite activité maritime.
Au cours de sa visite du quartier, Bertrand François Mahé de La Bourdonnais [1699-1753], gouverneur des îles de France et de Bourbon depuis 1735, autorise les habitants à faire du batelage.

1772

Projet de construction d'un port sur la rivière d'Abord.
Un début de construction a été entrepris en se servant du récif coralien comme appui d'une jetée. Les cyclones l'endommagèrent puis les pêcheurs utilisèrent ses pierres pour lester les navires.

1816

Les habitants ont developpé une activité de pêche lointaine, jusqu'aux îles Crozet et dans les Quarantièmes Rugissants.
Quelques bateaux sont construits à Saint-Pierre. Le Télémaque est lancé en 1816.

1853

Le gouverneur Louis Henry Hubert-Delisle [1811-1881] propose d'y construire le premier vrai port de La Réunion.

1854

Pose de la première pierre.

1855

Construction d'un premier épi de protection.

1860

Construction de la grande digue et déplacement du vieux cimetière qui était situé en rive droite de la rivière pour y construire la capitainerie.

1865

Crise économique.
Effondrement des cours du sucre qui devient une catastrophe pour des propriétaires qui s'étaient endettés après l'euphorie qui avait suivi l'augmentation des prix après 1849. Des domaines sont saisis, des usines fermes et augmentation du nombre de pauvres, blancs et métis, dans les périphéries des villes.

1867

Les crédits publics pour la construction du port sont supprimés, mais la commune de Saint-Pierre décide de continuer les travaux.

1869

Etudes pour un projet de port dans l'étang de Saint-Paul.

1873

Nomination d'une commission d'études pour la réalisation d'un port dans l'étang de Saint-Paul. Cette commission propose non pas de construire le port dans Saint-Paul mais dans un espace vide qu'elle suppose facile à draguer, la pointe des Galets.

1878

Des anciens du canal de Suez décident de créer une société pour construire et exploiter le port de la pointe des Galets.
Cette construction va se montrer plus difficile que prévu.

1883

Les travaux du port sont terminés mais la transformation de la marine à voile en marine à vapeur rend le port inutilisable car n'ayant pas un tirant d'eau suffisant pour des bateaux plus importants.
De plus, à partir de 1886, le port de Saint-Pierre est soumis à la concurrence du port de la pointe des Galets.

1886

Ouverture du port de la pointe des Galets. Il va être un concurrent de celui de Saint-Pierre.

1887

Le coût des travaux du port de la pointe des Galets ayant été plus importants que prévus, les subventions de l'Etat ne suffisent pas pour couvrir la dette.
La société d'exploitation du port de la pointe des Galets est déclarée en faillite et doit être remplacée par l'Etat.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10001221
  • Publié(e) le:
    29.11.2007
  • Modifié(e) le:
    22.12.2018