• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Autre nom(s): Lycée Jean-Baptiste Say
Achèvement: 18ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: usage d'origine:
Hôtel particulier
usage actuel:
École secondaire

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 11bis rue d'Auteuil
Coordonnées: 48° 50' 48.55" N    2° 16' 1.28" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

début du 18ème siècle

Le bâtiment a été construit par Charles Dullin pour un certain Galpin.

1804

Le château est acheté par Etienne Nicolas Louis Ternaux. Il était né le 11 avril 1765 à Sedan. C'est un célèbre industriel qui a fait safortune en perfectionnant le tissage des laines et la fabrication des draps. Il a fondé dans plusieurs villes notamment à Sedan et à Louviers jusqu'à 22 établissements. On lui doit l'introduction en France des chèvres du Tibet, la fabrication des beaux cachemires dits Ternaux, qui rivalisent avec ceux de l'Inde, et l'établissement des silos pour la conservation des grains.
Longtemps prospères, ses établissement seront tout à coup ruinés en 1823 par une loi qui imposant les matières premières venant de l'étranger.
Il est membre du Conseil d'Escompte de la Banque de France.
Il décède au château le 25 août 1830.

1852

Le château Ternaux est acheté par l'abbé Lévêque qui y établit l'Institution Notre-Dame qui a regroupé jusqu'à trois cents jeunes.

1864

L'abbé Chardon succède à l'abbé Lévêque à la tête de l'institution mais elle périclite progressivement.

1871

L'Institution Notre-Dame doit fermer ses portes.

1872

La Ville de Paris achète le château et y transfert l'école primaire de garçons.

1876

L'école devient une école primaire supérieure Jean - Baptiste Say.
L'école fait partie du réseau des E.P.S., mis en place par la 3ème République dans tout le pays pour dispenser un enseignement scientifique et technologique orienté vers les filières de l'industrie et du commerce.
L'école permet d'accéder aux classes préparatoires des écoles d'Arts et Métiers.

À la fin des années 1930 l'enseignement des écoles primaires supérieures ne se distingue plus de l'enseignement des lycées. Le ministre de l'Education Jean Say intègre les E.P.S dans un second degré qui regroupe lycées et collèges.

1953

L'école devient un lycée avec des filières technologiques.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20049025
  • Publié(e) le:
    14.11.2009
  • Modifié(e) le:
    30.07.2014