• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Abbatiale Saint-Rémi de Reims

Informations générales

Début des travaux: 1010
Achèvement: 13ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Roman
Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 14' 35.16" N    4° 2' 30.98" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur hors œuvre 126 m
nef hauteur 25 m
largeur de la nef 28 m
largeur du vaisseau central 13.50 m
transept longueur 56.60 m

Chronologie

533

Mort de saint Rémi évêque de Reims. À la fin du VIe siècle une église est élevée au-dessus de son tombeau.

1010

L'abbé Airard (1007-1035) lance la reconstruction de l'abbaye.

1039

L'abbé Thierry reprend le chantier, il renonce au projet initial et conserve de la construction primitive les supports et 14 piles fasciculées.

1046

L'abbé Hérimar succède à Thierry et fait terminer la construction.

1 octobre 1049

Le pape Léon IX dédicace l'église. Il en reste la nef et le transept. La nef longue de onze travées n'était pas voûtée et s'élevait sur trois niveaux (grandes-arcades, tribunes, fenêtres-hautes). Longueur de l'église initiale: 100 m. Longueur du transept: 65 m.

ca. 1165

L'abbé Pierre de Celle fait reprendre l'église par ses deux extrémités.
Il fait abattre l'avant-nef et il la remplace par deux travées à quatre niveaux avec triforium.
La façade est refaite.
Le chœur est reconstruit. Il comprend trois travées à doubles bas-côtés, une abside, un déambulatoire et cinq chapelles rayonnantes.

ca. 1180
- 1185

Le chœur est terminé. Système d'arcs-boutants renforçant les tribunes et les parties hautes du chœur. Le transept est surhaussé pour le voûter d'ogives. La nef est ensuite reprise et voûtée.

ca. avant 1200

Les voûtes des deux premières travées de la nef sont reconstruites en les surhaussant.

ca. 1506

L'archevêque Robert de Lenoncourt, abbé de Saint-Rémi supprime la tribune de fond du bras droit du transept et fait construite un portail de style flamboyant.

début du 17ème siècle

Effondrement du côté gauche du transept. Reconstruction sans la tribune.

ca. 1793

Destruction du tombeau de saint Rémi.

1830

Des fissures apparaissent dans les voûtes. Elles sont démontées et reconstruites en bois.

1841

On refait les parties hautes de la façade.

1847

Tombeau de saint Rémi réalisé sur les plans de Narcisse Brunette assisté de Wendling en s'inspirant d'un dessin du tombeau de élevé en 1533-1537.

1918

Un obus met le feu à la toiture.

1919

Tout le mur droit de la nef et une partie du bras droit du transept s'écroule.

1919
- 1931

Les fausses voûtes en bois sont démontées. La nef et les voûtes sont restaurées par Henri Deneux.

1958

Le chœur et la chapelle d'axe sont rouverts au culte après restauration.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20003192
  • Création
    02.03.2002
  • Modification
    06.09.2018