• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Liverpool & Manchester Railway

Informations générales

Achèvement: 15 septembre 1830

Type de construction

Situation de l'ouvrage

km Nom
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 50 km
nombre de voies 2
écartement des rails 1 435 mm

Chronologie

1821

Les marchands de Liverpool et de Manchester cherchent un mode de transport moins coûteux que le canal ou les routes reliant les deux villes.
Le quaker Joseph Sandars rencontre William James qui propose de un chemin de fer pour relier les deux villes. Il prétend le réaliser en 18 mois et pour £100 000. Son offre est acceptée.

1822

Un comité provisoire est créé. William James rend visite à George Stephenson qui étudiait la Stockton & Darlington Railway.

1823

Edward Pease, Michael Longbridge, George Stephenson et son fils Robert créent la première société de construction de locomotives — «Robert Stephenson & Company» — à Forth Street (Newcastle-upon-Tyne).

1824

Henry Booth (1789-1869) et Lester Ellis rejoignent le comité.

1824

George Stephenson devient l'ingénieur de la Compagnie.

20 mai 1824

Le comité choisit d'utiliser les chaudières à vapeur. Henry Booth estime le coût dune ligne de chemin de fer à double voie à £300.000.

29 octobre 1824

Première brochure publiée par la Liverpool & Manchester Company estime le capital nécessaire à £400.000 réparti en actions de £100. Elle est signée par Henry Booth, président de la compagnie.

1825

Une souscription est faite avec des parts de £3. Les grands propriétaires terriens et ceux des canaux s'opposent au projet.

21 mars 1825
- 1 juin 1825

Une loi est présentée au Parlement mais elle est rejetée par le Comité de la Chambre des Communes à cause de l'incapacité de George Stephenson de répondre aux questions. Il est remplacé par George Rennie (1791-1866) et son frère John (1794-1874), fils de John Rennie (1761-1821), ingénieurs dont la réputation est faite, avec leur assistant Charles Blacker Vignoles pour faire une nouvelle étude et pour renforcer le dossier de la compagnie. Les promoteurs du dossier adoptent un tracé plus au sud nécessitant une augmentation du coût de £400.000 à £510000.

1826

Nouvelle présentation du projet de loi au Parlement avec une liste de souscripteurs:

OrigineNomsNombre de parts
Londres96844
Liverpool1721979
Manchester15124
Autres24286 1/3
Marquis de Stafford11000
Total3084233 1/3

1826

George Stephenson est réembauché comme ingénieur au salaire de £1000 par an.
Charles Lawrence est président de la compagnie jusqu'en 1830.

5 mai 1826

La loi est votée par le Parlement par 88 voix contre 41. Elle prévoit de limiter les dividendes à 10%, et si les dividendes sont supérieurs, de limiter les tarifs. La Liverpool & Manchester Railway Company est autorisée à émettre 5100 actions de £100 chacune. Le gouvernement accorde un prêt remboursable de £100.000.

1828

Les commissaires chargés du versement du prêt de £100.000 du Trésor envoient Telford pour contrôler les travaux. Il critique les méthodes de Stephenson et l'autorisation qu'il lui était donnée d'agir aussi comme entrepreneur.

1829

Une nouvelle loi est passée au Parlement permettant à la Compagnie démettre 5100 actions de £25 pour l'achat de wagons, de hangars, de dépôts et de chariots.

mai 1829

Les dirigeants de la compagnie demandent à Stephenson, Locke, Walker et Rastrick de d'enquêter auprès des gestionnaires des différents chemins de fer du pays sur les mérites comparatifs des locomotives et des machines fixes.
Pour assurer leur choix entre différents modes de traction, les dirigeants de la Liverpool & Manchester Company décident d'organiser une compétition entre locomotives dotée d'un prix de £500 pour la locomotive gagnante.

mai 1829

Les dirigeants de la compagnie demandent à Stephenson, Locke, Walker et Rastrick de d'enquêter auprès des gestionnaires des différents chemins de fer du pays sur les mérites comparatifs des locomotives et des machines fixes.
Pour assurer leur choix entre différents modes de traction, les dirigeants de la Liverpool & Manchester Company décident d'organiser une compétition entre locomotives dotée d'un prix de £500 pour la locomotive gagnante.

6 octobre 1829

Devant 10.000 personnes, la locomotive «The Rocket» (La Fusée) fabriquée par George et Robert Stephenson gagne le concours de Rainhill, devançant la «Sans Pareil» de Timothy Hackworth et la «Novelty» de Braithwaite et John Ericson.
La compétition s'est faite sur une voie dune longueur de 1,5 mile sur laquelle chaque locomotive devait faire 10 allers et retours. Ce qui donnait une longueur totale de 30 miles. Elle sera parcourue en 2 heures et quart par la Rocket.

15 septembre 1830

Inauguration de la ligne en présence du Premier ministre, le duc de Wellington, et un grand nombre d'importants personnages qui firent parti de la procession de 8 locomotives [conduites par George Stephenson -the Northumbrian-, Robert Stephenson -the Phoenix-, Joseph Locke -the Rocket-, Allcard -The Conet-, Thomas Gooch -the Dart, Frederick Swanwick -the Arrow]. Un membre du gouvernement, William Huskisson, est tué après avoir été renversé par une des locomotives.
Pendant les 3 premiers mois, ont été transportés:
71951 passagers, 1432 tonnes de marchandises, 2630 tonnes de charbon avec un profit net de £14 432 permettant de distribuer un dividende de £2 par action de £100.

février 1831

La locomotive Samson tire un convoi de 164 tonnes en 2 heures et demi de Liverpool à Manchester.

1833

Henry Booth publie le premier Code de règles pour le chemin de fer définissant les couleurs des signaux.
Le train spécial transportant le duc d'Orléans roule à 38 miles par heure.

1836

Suite à une grève des conducteurs et des chauffeurs, la compagnie garantit un salaire minimum.

1837

Le trajet dure 1 heure et quart.

19 janvier 1841

Il organise la Conférence des présidents et gestionnaires de chemins de fer.

Remarques

Le coût de la ligne de chemin de fer a été de:

tranchées et remblais:£ 199763
Tourbière de Chat Moss:£ 27719
Tunnel:£ 47788
Terrains:£ 10202
Clôtures: £ 99065
Routes:£ 20568
Poses des blocs:£ 20520
Pose de rails:£ 60912
Etudes, frais divers:£ 157341
Total£ 739183

Viaduc en maçonnerie de 9 arches de Sankey Valley
Pont de Newton
Tranchée d'Olive Mount
Tranchée d'Eccles
Remblai de Broad Green
Tunnel d'une mile et quart sous Liverpool jusqu'aux docks.

Publicité

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10000166
  • Création
    25.10.2002
  • Modification
    22.12.2018