0
  • DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Informations générales

Début des travaux: 1730
Achèvement: 1747
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: Place Saint-Jacques
Coordonnées: 48° 35' 31.92" N    6° 29' 31.31" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

10ème siècle

Fondation de l'abbaye Saint-Remy par le comte épiscopal de Metz pour les bénédictins.

ca. 1135

L'abbaye passe aux chanoines réguliers de saint Augustin.

20 juillet 1730

Au début du 18ème siècle, les chanoines décident de reconstruire l'abbaye.
Pose de la première pierre «dans l'enclos de ladite abbaye à cause de la vétusté de l'ancienne [abbatiale] que l'on démolit».
Les plans sont probablement dus à l'architecte Jean-Nicolas Jennesson. Mais on ignore s'il a participé au chantier.
Le conducteur des travaux est Romain Chasseur qui est inhumé en 1750 dans le caveau des chanoines.

1737

Le chantier s'arrête par suite de difficultés financières.

1745

Stanislas Leszczynski, nouveau duc de Lorraine et de Bar, intervient pour relancer les travaux. Il impose alors son architecte, Emmanuel Héré.
Il impose aussi le transfert de la paroisse de la ville dans la nouvelle église en voie d'achèvement. Il fait détruire l'ancienne église Saint-Jacques datant du 13ème siècle, «très ancienne, enfoncée, mal saine et tombant en vétusté».
La reprise des travaux par Emmanuel Héré entraîne un changement de partie en cédant au goût rococo.
Deux statues colossales sculptées par Barthélemy Guibal couronnent les tours: à gauche, l'archange saint Michel terrassant le dragon et à droite, saint Jean Népomucène.

20 octobre 1745

L'évêque de Toul, Scipion-Jérôme Bégon, consacre l'église.
L'église est alors abbatiale et paroissiale.

1747

Fin de la construction des tours.

1748 — 1751

Le buffet d'orgue est réalisé par le facteur d'orgues lorrain, Nicolas Dupont [1714-1781].

1749 — 1752

Réalisation de la tribune d'orgue sur des plans d'Emmanuel Héré. La peinture sur le mur du fond représentant une architecture en trompe-l'oeil est réalisée par Jean Girardet.

Remarques

Sculpteur pour les deux statues au sommet des tours: Barthélemy Guibal [1699-1757]

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20027403
  • Publié(e) le:
    11.03.2007
  • Modifié(e) le:
    30.07.2014